Challenge 6#1 – Pourquoi les hommes n’écoutent jamais rien

Un essai qui date un peu… et pourtant si moderne !

Savez-vous pourquoi les hommes ne peuvent faire qu’une seule chose à la fois ? Pourquoi les femmes ont tant de mal à faire leurs créneaux ? Pourquoi les hommes et les femmes ne pensent jamais la même chose au même moment ? Toutes les réponses à ces questions et à bien d’autres sur nos différences dans un livre surprenant toujours éclairant, et souvent hilarant. Un guide indispensable pour comprendre nos psychologies au quotidien !

Pour qui : Pour tous les couples !

Mon avis : Pourquoi les hommes ne trouvent jamais le beurre dans le frigo ? Pourquoi les hommes veulent du sexe et les femmes de l’amour ? Comme le disait le résumé de la première édition :

« Les femmes reprochent aux hommes d’être insensible, indifférents, égoïstes. De ne pas écouter, de manquer de chaleur et de compassion, de ne pas parler, de ne pas s’engager dans une relation.
Les hommes reprochent aux femmes leur manière de conduire, d’être incapable de lire un répertoire de rues, de lire les cartes routières à l’envers, de trop parler sans aller droit au but, de ne pas prendre suffisamment l’initiative en amour.
Les hommes pensent qu’ils sont le sexe sensible, les femmes savent qu’elles le sont. »

On se bidonne en lisant ce livre (et on vérifie qu’il n’y a pas de caméra planquée chez soi, tellement on a l’impression d’avoir été observé à la loupe !). Le message sous-jacent, c’est qu’on a beau vouloir l’égalité entre les sexes, et bien au final, on n’est pas si égaux que ça. Les hommes comme les femmes ont leurs points forts, leurs faiblesses, leurs fragilités et leurs forces. Et effectivement les femmes arrivent à penser à deux choses à la fois. Et effectivement les hommes ont plus de mal. Et c’est comme ça. En revanche, on peut toujours essayer de communiquer !

À noter les illustrations de Gabs, qui donnent de la saveur à l’ouvrage.

En bref : 400 pages de décryptage fort intéressant !

Infos pratiques : Pourquoi les hommes n’écoutent jamais rien et les femmes ne savent pas lire les cartes routières, Barbara et Allan Pease, First, 2001 (440 pages >> 75 km)

Tour du monde

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s