Le secret de Rita H.

LE_SECRET_DE_RITA_H_Mise en page 1

La biographie romancée de l’une des plus grandes stars hollywoodiennes.

Lorsque l’on commence à lire ce livre, on a des paillettes plein la tête. La belle, la superbe Rita Hayworth, c’est Gilda et son unique gant noir qui fit frémir des générations d’hommes (et de femmes) dans cette scène mythique :

Et pourtant, derrière cette actrice que tout le monde enviait (n’a-t-elle pas épousé le grand Orson Welles qui lui offrit l’un de ses plus beaux rôles dans La Dame de Shanghai ? Puis le Prince Ali Khan qui la couvrit de pierres précieuses ?) se cachait une femme meurtrie, forcée par son père à danser avec lui devant des hommes alors qu’elle n’est âgée que de 13 ans, subissant des relations incestueuses, et qui ne rêvait que d’une chose : une vie bien rangée avec un mari aimant et des enfants. Mais entre ceux qui se servirent d’elle pour leur propre progression dans l’échelle sociale et ceux qui l’aimèrent à la folie (mais peut-être pas jusqu’au point d’abandonner leurs habitudes de coureurs de jupon), personne ne sut l’aimer comme une femme « normale ». Elle est Rita Hayworth, elle est Gilda, elle est « la Déesse de l’Amour», mais pour aucun d’eux elle ne sera Margarita Cansino. Et à 40 ans, atteinte d’Alzheimer, elle fut rejetée de tous et traitée d’alcoolique.

Stéphanie des Horts essaye de nous montrer la femme Rita, d’une timidité maladive, qui se cache derrière l’actrice lumineuse que nous connaissons. C’est une femme qui voulait juste aimer de tout son être et être aimée en retour. Mais engouffrée dans la spirale infernale de la célébrité, elle ne trouvera jamais le bonheur.
Le but de cet ouvrage n’est pas de casser le mythe autour de l’actrice, mais de montrer la manière dont cette femme, car elle est avant tout femme avant d’être actrice, dépassait ses angoisses, ses craintes et ses envies pour devenir le mythe vivant de la beauté fatale.

Pour résumer, un roman qui donne envie d’en savoir davantage… ou au contraire, de ranger ce livre à la fin de notre lecture pour garder une image rêvée de Rita Hayworth. Car il faut bien le reconnaître, il n’est jamais évident de se rendre compte qu’une figure mythique telle que la sienne cache une femme avec ses faiblesses et ses blessures…

Le secret de Rita H., Stéphanie des Horts, Albin Michel, 2013

Publicités

2 thoughts on “Le secret de Rita H.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s