Irrésistible joyau – NetGalley

Irrésistible joyau

Une romance avec un pitch intéressant mais trop d’éléments secondaires à mon goût.

Londres, 1827
Débauché, illégitime, bâtard… Richard Harmsworth, fils de baron, est poursuivi par les rumeurs et les regards désapprobateurs de la bonne société depuis son enfance. Et s’il donne l’impression que rien ne l’atteint, il est déterminé à infléchir le cours de son destin.
Pour cela, il lui faut remettre la main sur le Joyau des Harmsworth, propriété des héritiers de la famille depuis des générations. Seul problème, il a été confié à Miss Genevieve Barrett, avec instruction de ne jamais laisser Richard poser un doigt dessus.
La jeune lady, aussi brillante qu’éblouissante, vit depuis trop longtemps dans l’ombre de son père où elle étouffe. Et si s’associer avec un séduisant voleur, dont elle fait mine d’ignorer l’identité, est la clé de sa liberté… elle est prête à tous les risques.

Pour qui : Pour celles et ceux aiment les héroïnes bas-bleues. 

***

Mon avis : Genevieve est orpheline de mère, et vit avec son père, pasteur et chercheur, et sa tante. Elle aide notamment son père à écrire les articles scientifiques qui ont fait sa renommée. Et elle fait plus que l’aider… puisqu’elle en est l’auteur à 100 %. Mais à l’époque, une femme ne peut se targuer d’avoir des vues sur la communauté scientifique. Alors la jeune femme prend pour le moment son mal en patience, et espère enfin être reconnue grâce à un article sur le fameux joyau des Harmsworth. Un joyau convoité par celui qui estime en être l’héritier (presque) légitime, Richard Harmsworth.

Héritier du baron du même nom, il est né alors que ses parents étaient séparés géographiquement depuis… 16 mois. Pas besoin d’être bon en mathématiques pour savoir qu’il y a là un souci ! Mais le baron l’a malgré tout reconnu comme son fils, son héritier. Cependant, les rumeurs continuent à courir, et Richard espère remettre la main sur le joyau familial, afin d’assurer sa place dans la société.

Après avoir désespérément essayé de le racheter à Genevieve de manière « légale », il décide de s’introduire dans le presbytère. Mais tout ne va pas se passer comme prévu…

J’ai aimé la trame principale, qui lie Genevieve à Richard. La manière dont ils se tournent autour, dont ils se cherchent, est plutôt bien faite. Le personnage de Genevieve, et la façon dont elle essaye de sortir de l’emprise de son père (et des hommes qui lui tournent autour…), est intéressant. Je suis un peu plus sceptique sur la trame plus « policière », qui encombre l’histoire pour moi. Ça provoque une accumulation d’événements, et on en perd le fil principal.

***

En bref : une romance agréable à lire mais qui aurait mérité d’être un peu mieux équilibrée entre la trame principale et les événements secondaires.
***
Les infos pratiques : Irrésistible joyau, Anna Campbell, Harlequin, 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.