Un gentleman à son goût – NetGalley

Un tome attendu, avec cette héroïne qui nous intrigue depuis quelques romans !

Londres, 1815

Depuis qu’elle a appris la mort de son fiancé, Lydia pense qu’elle ne pourra plus jamais aimer. Son grand amour est tombé au champ d’honneur, et tous ses espoirs avec lui. Recluse dans la demeure familiale d’Ashurst Hall, elle mène depuis ce drame une existence paisible, égayée par le prévenant Tanner, le meilleur ami de son défunt fiancé, qui a juré de veiller sur elle. Mais contre toute attente –  et surtout contre toute morale  – elle sent monter en elle un trouble de plus en plus fort pour ce confident si attentif, et si séduisant. Se pourrait-il qu’elle nourrisse des sentiments à l’égard d’un homme qui est, de surcroît, promis à une autre  ?

Pour qui : Pour celles et ceux qui aiment les histoires qui vont à un rythme assez lent. 

***

Mon avis : J’attendais cette histoire depuis un ou deux tomes, et j’ai passé un bon moment, même si certaines petites choses m’ont dérangée.

Ce que j’ai trouvé redondant, c’est surtout l’attitude de Tanner. Il est très prévenant envers Lydia, mais trop parfois ; on a l’impression qu’il passe les 3/4 de l’histoire à expliquer qu’il a des sentiments pour la jeune femme, mais qu’il souhaite attendre qu’elle soit prête. C’est assez frustrant de voir les pages qui défilent, et que les choses avancent très lentement. Le personnage de Justin, l’ami de Tanner qui décide, lui, de prendre les choses en main et de faire la cour à Lydia, est très intéressant et sympathique.

Lydia a un côté assez adolescente dans ses réactions. Alors que sa jumelle est extravertie, et part dans les extrêmes, Lydia est très posée, et pourrait passer sa vie dans une bibliothèque. Après avoir été dans l’ombre de sa soeur, elle est un peu perdue, et ses réflexions sont très jeunes : est-ce qu’il m’aime bien ? est-ce qu’il pense que je suis juste une amie ?

Ces traits de caractère sont bien présents et font un peu traîner l’histoire. En revanche, la romance est agréable, et on apprécie la douceur de Lydia et la persévérance de Tanner !

***
En bref : Une histoire qui aurait mérité des héros un peu moins hésitants.
***
Les infos pratiques : Un gentleman à son goût, Kasey Michaels, Harlequin, 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.