Angry God – NetGalley

Le dernier tome de la série All Saints High !

Au lycée, Vaughn fascine autant qu’il intimide. Beau comme un dieu, prodige de la sculpture, il a le cœur aussi froid que le marbre qu’il cisèle. Surtout, il est prêt à écraser tout obstacle dressé entre lui et la bourse qui lui permettra de partir en Angleterre pour se former auprès de son mentor. Quand cet obstacle prend les traits d’une concurrente au charme magnétique, fraîchement débarquée dans son lycée, Vaughn comprend qu’il va pouvoir joindre l’utile à l’agréable. Évincer la propre fille de son mentor promet d’être très satisfaisant…

Lenora déteste la jeunesse dorée futile qu’elle découvre à All Saints High. Le seul élève qui se distingue est le protégé de son père  : Vaughn, un artiste sexy à s’en damner, dont l’ambition et le talent sont sans limites. La noirceur aussi. Mais Lenora connaît le secret qui a fait de lui ce prince sans cœur. Alors, même s’il se comporte en salaud quand il la croise au lycée ou dans l’atelier de son père, elle n’a pas peur de lui. D’un mot, elle peut briser sa fierté éclatante…

Pour qui : Pour celles et ceux qui aiment les romances lycéennes/universitaires assez violentes. 

***

Mon avis : On monte crescendo dans cette série. Ici nous avons Vaughn et Lenora, les deux artistes torturés.

Nos deux héros se sont rencontrés lors d’un stage qu’a effectué Vaughn en Angleterre, dans l’école d’art dirigé par le père de Lenora. Et la jeune fille a vu Vaughn dans une situation compromettante… Vaughn a donc décidé de lui mener la vie dure. Mais le stage fini, et Vaughn rentre aux États-Unis. Lenora souffle, mais le décès de sa mère entraîne le départ de son père… en Californie, justement là où habite Vaughn. La voilà obligée de faire sa dernière année de lycée dans la même école que son tortionnaire.

Et les deux sont en concurrence pour accéder à un stage d’art de 6 mois, qui se concrétise par une exposition de son oeuvre à la Tate Modern. Et Vaughn est bien décidé à avoir ce stage, même en recourant à des méthodes peu orthodoxes.

Bref, nous avons des héros en totale contradiction, mais qui, bien sûr, vont finir par se trouver de nombreux points communs !

Cette série est réputée pour le côté violent de ses héros, souvent brisés par les aléas de la vie. Deuil, viol, violence sont leur lot, et construisent ces personnages sombres. Mais de temps en temps, un peu de douceur vient mettre du baume au coeur du lecteur. Ça se lit vite, et même si ce ne sont pas des romans inoubliables, on ne peut que reconnaître l’imagination débordante de L. J. Shen !

***
En bref : Une série qu’on prend plaisir à continuer.
***
Les infos pratiques : Angry God, L. J. Shen, Harlequin, 2021

One thought on “Angry God – NetGalley

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.