Cher père Noël, je voudrais un mec ! – NetGalley

Une parfaite romance de Noël !

Canon, gentil, attentionné, généreux (sexuellement parlant, j’entends) et fidèle. Facile à trouver, non ?

C’est la dernière fois qu’Aly écoute les conseils foireux de sa meilleure amie ! Écrire sa liste au père Noël ? D’accord, c’était drôle comme idée, jusqu’à ce que sa poisse légendaire fasse encore des siennes et qu’Aly envoie par erreur ladite liste par mail à… son patron, Evan Sanders, qui est plutôt du genre père Fouettard. Non seulement il va savoir que son vœu le plus cher est de se trouver un mec – ou, à défaut, de découvrir de beaux sex-toys sous le sapin – mais, en plus, il va apprendre qu’elle fantasme sur lui (qu’est-ce qui lui a pris d’avouer qu’elle ne le repousserait pas s’il lui sautait dessus ?). Sa carrière professionnelle est foutue, c’est sûr. Tout compte fait, Aly ne souhaite plus qu’une seule chose pour Noël : un miracle.

Pour qui : Pour celles et ceux qui ont vraiment envie d’une héroïne sympathique, d’une ambiance de fêtes de fin d’année avant Covid, et d’un patron sexy et graouh.
***
Mon avis : Cette romance coche toutes les cases ! C’est drôle, c’est émouvant, c’est bien amené, c’est léger. Aly est pleine de bonne volonté, et réussit ce qu’elle entreprend, mais elle passe souvent par de nombreuses péripéties pour arriver au succès. Pourtant, les gens ont tendance à ne voir que ses gaffes. Au-delà du côté léger de la romance de Noël, Caro M. Leene traite également la question de la confiance en soi. Aly n’a peut-être pas de diplômes mirobolants, mais elle a un enthousiasme et une volonté de bien faire qui sont admirables. À côté de ça, elle est, il faut bien le reconnaître, un peu maladroite… Mais avec beaucoup de bagout et de répartie !
Mais c’est aussi une grande gaffeuse… Comme faire la boulette d’envoyer sa lettre au Père Noël à… son boss. On a tous déjà envoyés des mails aux mauvaises personnes, et c’est toujours, comme un fait exprès, pile aux destinataires qu’il fallait éviter.
Quant à Evan, on le découvre au fur et à mesure. Il est très froid, au premier abord même presque antipathique. Mais on se rend compte au fur et à mesure que lorsqu’il baisse sa garde, il devient tout à fait agréable (et ajoutez à cela un physique fort sympathique, et on a un jeune homme qu’on ne laisserait pas dormir dans la baignoire).
Les scènes sont truculentes, on rigole, on est vraiment sur une bonne romance de Noël, avec un final très touchant.
***
En bref : À lire !
***
Les infos pratiques : Cher père Noël, je voudrais un mec !, Caro M. Leene, Harlequin, 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.