À la poursuite de Zoé – NetGalley

Un roman qui m’a laissé un sentiment de malaise.

Sept ans après la disparition de sa sœur, Jude se lance à sa recherche. Son but : réunir sa famille brisée et comprendre pourquoi Zoé est partie sans laisser de traces. Pour cela, il doit découvrir ce qu’il s’est passé lorsqu’ils étaient enfants, ce jour où tout a basculé.

C’était une belle journée, la première depuis le divorce de leurs parents. Alors qu’elle venait de faire un tour de manège à la fête foraine avec lui, Zoé a brusquement cessé d’adresser la parole au nouveau compagnon de leur mère. Bien que très amoureuse de cet homme, le soupçon a envahi Mandy et la famille n’a pas tardé à voler en éclats.

Aujourd’hui, Jude est prêt à tout pour retrouver sa sœur, mais il sait que leur avenir dépend de la vérité sur ce mystère. Dans une famille rongée par un secret enfoui depuis des années, les blessures peuvent-elles guérir un jour ?

Pour qui : Pour celles et ceux qui aiment les héros très torturés et les atmosphères lourdes.
***
Mon avis : Je n’avais pas lu de résumé de ce roman, qui m’a surpris par sa noirceur. Une jeune adolescente montre son malaise par rapport à son nouveau beau-père, puis disparaît du jour au lendemain… Quelques années plus tard, Jude, le frère de Zoé, décide de partir à la recherche de sa soeur, pour comprendre ce qui s’est passé.
La narration passe de Jude à Mandy, la mère de Zoé et de Jude. Nick Alexander arrive à nous faire changer de point de vue sans nous perdre, et nous plonge au plus profond des incertitudes des deux personnages.
Finalement c’est plus le personnage de Zoé que j’ai trouvé insaisissable et presque malaisant alors qu’il s’agit d’une ado mal dans sa peau, et qui tente par tous les moyens d’attirer l’attention sur elle. Je trouve ça très bien que l’auteur ait traité ce sujet, c’est important et nécessaire, mais il nous manque Zoé. Il nous manque son point de vue, qu’on a un peu à la fin, certes, mais ce n’est pas suffisant à mon sens.
***
En bref : Une thématique intéressante mais un résultat qui m’a un peu déçue.
***
Les infos pratiques : À la poursuite de Zoé, Nick Alexander, Amazon, 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.