Tu craqueras pour moi et mes poignées d’amour – NetGalley

Lucy et Frank, un couple que vous aimerez découvrir !

Lucy est une femme forte, dans tous les sens du terme. Oui, elle est grosse, et ses rondeurs, ses bourrelets, font peur – surtout aux hommes. D’ailleurs, lorsqu’elle commande un burger-frites au bar ce soir-là, elle sait très bien qu’elle va attirer les jugements et les regards désapprobateurs. Mais, quand un inconnu se permet de lui dire qu’elle devrait privilégier les salades si elle ne veut pas finir seule, Lucy perd tous ses moyens. De quoi lui couper l’appétit jusqu’à ce que Frank Hartigan, un pompier au sourire incendiaire, se fasse passer pour son rencard devant le diététicien/nutritionniste autoproclamé. Un dîner, quelques fous rires et des regards complices plus tard, Lucy doit admettre qu’elle a passé une magnifique soirée. Est-ce qu’elle viendrait enfin de rencontrer un homme pour qui la taille ne compte pas ?

Pour qui : Pour celles et ceux qui veulent des héroïnes loin de la perfection des magazines, mais avec un vrai caractère.

Mon avis : J’aime cette nouvelle série d’Avery Flynn (qui débute avec Qu’est-ce qu’elle a ma gueule ?) et qui met en scène des héroïnes physiquement loin des mannequins-lingerie de Victoria Secret. Ici, nous avons Lucy et sa générosité physique ! Et Lucy, c’est un personnage qu’on apprécie, entre sa répartie, sa volonté d’avancer dans la vie sans succomber aux diktats. Elle aime les burgers ? Elle mange des burgers. Point final. Mais les réflexions des uns et des autres l’atteignent quand même, malgré son visage impassible. La grossophobie ne la laisse pas indifférente, et lorsque Frank commence à s’intéresser à elle, elle ne peut s’empêcher de se dire que c’est parce qu’il n’y a personne d’autre autour avec qui ce séducteur-né peut passer la nuit. 

La famille Hartigan (celle de Frank, il y a une erreur dans le résumé de l’éditeur) vaut le détour. Frères et soeur se disputent, crient, se réconcilient, hurlent… La famille irlandaise au tempérament de feu ! Nous avions suivi Ford dans le premier tome, et Fallon, la jeune infirmière, suivra dans le prochain tome. Au premier abord, Frank est vraiment l’archétype du séducteur, de celui qui ramène des conquêtes aux jambes interminables toutes les nuits chez lui. C’est un vrai « gentil » garçon, prêt à prendre la défense de Lucy même s’il ne la connaît pas vraiment.

On suit leur cheminement à tous les deux avec beaucoup de plaisir. Entre l’humour de leurs échanges et les situations cocasses, on apprend à les connaître et à les apprécier. Malgré leur abord très sûrs d’eux, l’un comme l’autre connaît des faiblesses et des moments de doute que l’auteur retranscrit très bien.

En bref : Hâte d’avoir la suite !

Les infos pratiques : Tu craqueras pour moi et mes poignées d’amour, Avery Flynn, Harlequin, 2020

NetGalley

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.