La crêperie des petits miracles – NetGalley

Une très bonne romance !

Adèle a tout quitté : Paris, le grand restaurant dans lequel elle travaillait, la pression constante des cuisines, la misogynie du chef qui la bridait chaque jour un peu plus. Pour échapper au burn out, elle s’est réfugiée chez une amie de sa grand-mère, à Saint-Malo. Dans la crêperie de Joséphine, elle reprend petit à petit ses marques, restant loin des cuisines mais s’occupant du service et des clients. Dans ce cocon gourmand et chaleureux, elle devient celle à qui l’on demande des conseils d’écriture pour un discours municipal, un dossier de candidature ou une lettre de réclamation. Alors, quand la crêperie est menacée de fermeture, Adèle est prête à tout pour empêcher que ce bastion d’humanité et de bienveillance ne disparaisse. À tout, y compris à convaincre Arnaud Langlois, puissant homme d’affaires fraîchement divorcé, de devenir son associé.

Pour qui : Pour celles et ceux qui aiment les romans au goût de caramel beurre salé !

Mon avis : En ces temps un peu moroses et au bout de six semaines de confinement, j’avais envie d’un texte léger, qui finit bien. Le plus gros problème que j’ai eu avec ce roman, c’est l’envie de crêpe (et de restaurant !) impossible à assouvir, mais bon, c’est comme ça ! 

Cette crêperie, c’est le refuge d’Adèle depuis de longs mois. Mais sa patronne décide de la secouer un peu. Elle prend sa retraite, et la jeune femme n’a qu’à passer derrière les fourneaux si elle ne veut pas que le restaurant ferme. Seule condition : s’associer à Arnaud Langlois, redoutable homme d’affaires parisien. Ledit Arnaud n’ayant jamais entendu parler de cette petite crêperie malouine, il n’est pas au bout de ses surprises. Mais Adèle n’a pas dit son dernier mot…

Emily Blaine coche toutes les bonnes cases dans ce roman. On le lit d’une traite, et c’est un moment doudou qui fait énormément de bien en ce moment. Les personnages sont sympathiques, les situations parfois cocasses, et on referme ce livre avec une envie folle de sentir les embruns.

En bref : À conseiller bien sûr !

Les infos pratiques : La crêperie des petits miracles, Emily Blaine, Harlequin, 2020

NetGalley

One thought on “La crêperie des petits miracles – NetGalley

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.