Challenge 6#1 – Encre

Très bien écrit, un court texte étonnant.

“La réponse résidait dans la peau de l’amant. Ses pores contenaient de minuscules et invisibles traces de ce liquide noir qui génère tant de passions. Ce mélange dense et obscur au pouvoir illimité. De l’encre.”
Dans la Mayence de Gutenberg, au début du XXe, une femme vit une passion insensée. Tous les mardis, contre son gré, elle rejoint dans une chambre d’hôtel un amant dont elle ne sait rien, et qui exerce sur elle une aberrante emprise. Son mari, libraire, trouve dans les livres mille raisons à toutes sortes de passions, mais pas une à l’injustice qui le frappe. Se présente un jour à lui un mathématicien désespéré par la disparition de son fils qui poursuit la même quête à travers les chiffres. Les deux hommes s’allient pour composer l’ouvrage capable de les aider à s’affranchir du non-sens qui les hante.
Avec ce court roman philosophique qui convoque tous les acteurs du livre et les appelle à unir leurs savoirs face à l’infortune humaine, Fernando Trías de Bes signe une oeuvre fervente, dédiée aux sortilèges inépuisables de la lecture.

Pour qui : Pour celles et ceux qui aiment les lettres, les chiffres, la logique, et les questions sans réponse.

Mon avis : Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en ouvrant ce roman. Entre le récit, la réflexion philosophique, les passages poétiques, on a un objet littéraire pas vraiment bien identifié, mais la recette fonctionne. On perçoit d’un côté la vie de cette femme, qui a envie de vivre une passion, qui ne supporte plus son quotidien, et de l’autre son mari qui s’enfonce dans une recherche qui n’aboutira peut-être (sans doute) jamais.

En bref : Un titre assez fascinant !

Infos pratiques : Encre, Fernando Trias de Bes, Actes Sud, 2012 (176 pages >> 50 km)

Tour du monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.