Challenge 6#1 – La série L’Œillet rose

Une romance historique à découvrir de toute urgence !

La mystérieuse histoire de l’Œillet rose

1803. Entre la France et l’Angleterre, les espions s’en donnent à cœur joie…

Rien ne va plus pour Éloïse. Le jour où elle porte ses nouvelles bottes en daim, il pleut des cordes. Lorsque le métro tombe en panne, c’est toujours elle qui se retrouve sur les genoux d’un étranger. Sans compter qu’elle a eu plus que sa part de malchance en amour. En fait, après avoir compris que les héros romantiques n’existent que dans le passé, elle décide qu’il est temps de prendre un nouveau départ. En partant pour l’Angleterre, Éloïse est décidée à terminer sa thèse sur cet élégant duo d’espions du XIXe siècle, le Mouron rouge et la Gentiane pourpre. Mais elle découvre quelque chose que même les plus brillants historiens ont manqué : la mystérieuse histoire de l’Œillet rose, l’espion le plus insaisissable de tous les temps. Comment l’Œillet rose a-t-il sauvé l’Angleterre de Napoléon ? Qu’est-il arrivé au Mouron rouge et à la Gentiane pourpre ? Et Éloïse réussira-t-elle à échapper au mauvais sort et à trouver son propre héros en chair et en os ?

Le masque de la Tulipe noire

Éloïse, étudiante en doctorat, a réussi le coup du siècle dans le monde universitaire en démasquant l’un des plus grands espions de l’histoire, l’Œillet rose, qui a sauvé l’Angleterre des griffes de Napoléon. Toutefois, elle se pose maintenant des milliers de questions sur la Tulipe noire, l’ennemi mortel français de l’Œillet rose… De plus, elle est pratiquement certaine que les réponses se trouvent quelque part dans les archives du beau Colin Selwick, son béguin épisodique.

Lorsqu’elle tombe sur un vieux livre de codes, Éloïse découvre quelque chose d’encore plus croustillant : un duo improbable s’est lancé aux trousses de la Tulipe noire avec la ferme intention de l’empêcher de tuer l’Œillet rose et de causer la chute de l’Angleterre. Mais ce que le duo ne savait pas, c’est qu’alors qu’il essayait de trouver la Tulipe (et qu’il trébuchait sur quelque chose comme l’amour), la Tulipe noire le guettait…

Pour qui : Pour celles et ceux qui aiment les romances historiques particulièrement bien travaillées, à la Stephanie Laurens.

Mon avis : Quand on finit le premier, on n’a qu’une seule envie : découvrir le second ! On aime ce passage entre présent et passé, entre Éloïse et Colin d’un côté, et les héros d’autrefois de l’autre. On plonge complètement dans cette histoire étonnante, bien écrite, qui nous entraîne entre la France et l’Angleterre. J’aurais aimé passer un peu plus de temps côté présent, j’aime bien Colin et Éloïse, les personnages actuels, et je regrette un peu de ne pas les voir davantage.

En bref : Une très bonne romance qui allie humour, histoire, saga… Bref, tous les éléments qu’on aime !

Infos pratiques : La mystérieuse histoire de l’Œillet rose, Lauren Willig, Diva Romance, 2017 (672 pages >> 100 km)
Le masque de la tulipe noire, L’Œillet rose 2,
Lauren Willig, Diva Romance, 2017 (672 pages >> 100 km)

Tour du monde

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.