Poussières d’étoiles – NetGalley

Une histoire poignante sur les derniers jours de la Seconde guerre mondiale.

1958. Dans une grotte d’Hatoma, petite île japonaise, trois corps et un journal intime sont découverts. Le journal appartient à Hiromi, une jeune fille de seize ans ayant grandi aux Etats-Unis.

Réfugiée à Hatoma lors de la deuxième guerre mondiale, Hiromi découvre un jour deux déserteurs cachés dans une grotte alors qu’elle ramasse du sable étoilé – de petits fossiles en forme d’étoiles. L’un est Japonais, l’autre Américain. Les deux hommes sympathisent malgré la barrière de la langue et, lassés de la guerre et de ses horreurs, ils se créent un espoir commun : survivre, sans plus jamais faire de mal.

Hiromi s’occupe d’eux, les nourrit et les soigne, en dépit du danger : si leur secret vient à être découvert, elle risque elle aussi la mort pour trahison. Alors que la guerre continue de faire rage à l’extérieur, le trio survit jour après jour, à l’abri de la grotte. Jusqu’au jour où la menace pénètre cet antre de paix.

2011. Vingt ans plus tard, une jeune universitaire s’intéresse de plus près à cette histoire. Décidée à éclaircir la part d’ombre qui entoure ce lieu, elle découvre au fil de ses recherches le dénouement de cette histoire captivante d’héroïsme, en des temps où s’engager pour la paix était l’acte le plus dangereux qui soit.

Pour qui : Pour celles et ceux qui aiment les romans alternant les périodes historiques.

Mon avis : Bien qu’un peu court, c’est un roman qui nous entraîne à l’autre bout de la planète. On a tendance à oublier que la Seconde guerre mondiale a touché tout le monde, et l’Asie n’a bien sûr pas été épargnée. Au Japon, en cette année 1945, deux déserteurs décident de mettre de côté ce qui fait combattre leurs peuples l’un contre l’autre. Ils en ont marre, et cherchent juste à survivre. Quant à Hiromi, la solitude lui pèse. Sans nouvelle de sa mère et de son frère déportés aux États-Unis, sans nouvelles non plus de son père, la jeune fille voit passer les jours un par un, jusqu’à la rencontre avec ces deux hommes.

Se nouent alors une amitié improbable, avec cette jeune femme comme passerelle. Mais la guerre n’est pas loin, et menace à tout moment de les rattraper. Que va-t-il se passer dans cette grotte pour que trois corps soient retrouvés, des années après ?

C’est un joli texte sur l’amitié forcée. En temps normal, ces trois-là ne se seraient jamais croisés, ni adressé la parole. La force de l’histoire les a mis ensemble dans ce quasi huis-clos, mais des tensions sont toujours présentes.

En bref : Un roman prenant qu’on aurait aimé un peu plus développé, là on quitte l’histoire trop rapidement à mon goût.

Les infos pratiques : Poussières d’étoiles,Roger Pulvers, Amazon, 2017

NetGalley

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s