Duchesse malgré elle − NetGalley

Duchesse malgré elleUne jolie romance historique avec un héros qui plaît bien à notre côté midinette !

Lady Isabella a été élevée dans un seul et unique but : devenir un jour duchesse. Elle était à deux doigts d’y parvenir quand son fiancé, lord Collingwood, se voit soudain retirer son titre de duc de Gage. Même si elle n’ose l’avouer tout haut, Isabella est soulagée : elle n’avait aucune inclination pour cet homme froid et ambitieux, et porter son nom était davantage le rêve de sa mère que le sien. Mais, à sa grande stupeur, elle apprend que le titre a été remis à Nicholas Smithfiled, un débauché connu pour ses multiples conquêtes, qui devra honorer l’engagement pris par son prédécesseur…

Pour qui : Pour celles et ceux qui aiment les romances avec un mariage arrangé dès le début du livre.

Mon avis : L’héroïne, Isabella, est de celles dont on aime suivre l’évolution. Jolie poupée en porcelaine pour ses parents, malléable à merci pour ressembler à une parfaite duchesse en mode reine des glaces, avec tout de contrôlé, du battement de cil à la manière de soulever la tasse de thé, la jeune femme va réussir, après son mariage imposé avec le nouveau duc de Gage, Nicholas, à passer outre son éducation pour, enfin, vivre sa vie.

Ses parents justement, parlons-en. Orgueilleux, imbus d’eux, se servant de leurs filles (Isabella a une jeune sœur, moins belle donc nettement moins intéressante…) pour leur propre ego, ils forment le couple qu’on aime détester à tout point de vue.

L’auteur a réussi à faire du couple de héros, plutôt mal assortis au début, puisqu’Isabella est Isabella, et Nicholas adore boxer et coucher avec tout ce qui porte un jupon, un tandem de choc. Et Nicholas est un chouette type, avec beaucoup d’humour (il n’en peut plus de ne pas toucher sa femme, ce qui explique qu’il part tous les matins boxer – et se faire boxer – pour calmer ses nerfs).

La seule partie qui m’a laissée de marbre, c’est toute celle qui concerne le duc déchu, mais comme c’est le point de départ du roman, l’auteur pouvait difficilement le laisser de côté !

En bref : Une romance historique qui nous fait passer un bon moment !

Les infos pratiques : Duchesse malgré elle, Megan Frampton, Harlequin, 2017

NetGalley

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s