Challenge 5#2 – Les poètes morts n’écrivent pas de romans policiers

Les poètes morts n'écrivent pas de romans policiersUn roman qui m’a un peu déçue.

Un éditeur, Karl Petersén, publie depuis des années un poète au succès très limité, Jan Y. Nilsson. Pour essayer de faire enfin un best-seller avec lui, il l’incite très fortement à écrire un roman policier. Et là, le manuscrit parfait ! Ne manque que la fin, mais les éditeurs étrangers se l’arrachent alors qu’il n’est pas encore sorti, bref, l’événement éditorial s’annonce exceptionnel. Un problème seulement : l’auteur n’a voulu signer son contrat avant la fin de l’écriture. Donc tout ça c’est bien beau, mais Karl doit le faire signer. Il décide donc d’aller lui annoncer les bonnes nouvelles. Seul problème : il retrouve Jan pendu sur son bateau…

Commence alors l’enquête, pour déterminer qui en voulait à un poète sans le sou, puisque seul les pontes du milieu éditorial était au courant du coup médiatique à venir !

Le synopsis était franchement sympa, mais j’ai trouvé des longueurs dans la réalisation. Les personnages sont néanmoins bien campés, et l’écriture est très bien travaillée. En bref, j’ai été déçue de ne pas plus l’apprécier, mais peut-être que ça ne correspondait pas à mon humeur du moment !

Les poètes morts n’écrivent pas de romans policiers, Björn Larsson, Le Livre de poche, 2015

Challenge de A à Z 2016

Publicités

One thought on “Challenge 5#2 – Les poètes morts n’écrivent pas de romans policiers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s