Mini-critiques 17

Bienvenue dans ce dix-septième post de mini-critiques. Les premiers sont disponibles ici.

montage_17

Un Scandale au Sidney Hospital, Marion Lennox, Harlequin, 2014

Un scandale au Sideny HospitalAu Sydney Hospital, les passions ne restent jamais secrètes bien longtemps…
En acceptant un poste d’infirmière au Sydney Hospital, Lily n’a qu’une idée en tête : se fondre dans l’équipe et surtout, passer inaperçue. Hélas, à la suite d’une opération éprouvante, elle s’abandonne un instant dans les bras du Dr Luke Williams qui l’embrasse avec passion… avant d’être interrompu par l’arrivée inopinée d’un collègue. Alors, pour éviter les rumeurs et le scandale, Lily accepte bientôt la proposition incroyable du chirurgien : se faire passer pour sa fiancée, aux yeux de tous…

***

Pour finir cette série d’Harlequin, un titre plus récent (ça se voit au sujet, à la couverture… à tout !) qui nous fait rentrer dans le milieu médical de Sidney. On suit avec plaisir la romance entre Lily, une jeune infirmière, et le docteur Williams, romance qui démarre sur un malentendu.

Catégories : romance, numérique

***

La maîtresse du guerrier, Debra Lee Brown, Harlequin, 2006

La maîtresse du guerrierÉcosse,1192.
Iain Mackintosh n’a jamais oublié la fillette inconnue qui, alors qu’il n’était lui-même qu’un enfant, avait tenté de le consoler de la mort des siens, tués par un certain John Grant, le chef d’un clan rival. L’enfant blonde, à son grand chagrin, avait ensuite disparu sans révéler son nom…
Aussi est-il émerveillé quand, onze ans plus tard, le destin – la Providence, plutôt – le remet en présence d’Alena, devenue une délicieuse et intrépide jeune femme. Séduit, il ne lui cache pas l’attirance qu’il éprouve pour elle et se félicite de ce que cette inclinaison spontanée semble partagée. À présent que les voilà adultes, rien ne les empêche plus de s’aimer librement. Rien – ou presque, car, pour une raison qui lui échappe et ne laisse pas de l’inquiéter, la demoiselle refuse toujours de décliner son identité…

***

Une romance sympathique sur fond d’Écosse, avec des Highlanders virils partout. Mais je crois que ce que je préfère, c’est cette couverture absolument délicieuse !!

Catégorie : romance, numérique

***

Un amant diabolique, Amanda Stevens, Harlequin, 1995

Un amant diaboliqueDepuis son enfance, Elena lutte contre les vampires maléfiques qui assaillent ses nuits. Hélas, les cauchemars, loin de disparaître, hantent à présent les livres dont elle est l’auteur. Du moins la romancière qu’elle est devenue peut-elle détruire ces monstres assoiffés de sang à la fin de ses histoires imaginaires… Jusqu’au jour où sa sœur Megan est tuée dans des circonstances tragiques, semblables à celles qu’elle décrit dans ses romans, le cou marqué d’une morsure…

***

Bon, c’est quand même pas très bon tout ça. Et vampire + romance, chez moi, ça ne fait pas vraiment bon ménage ! À laisser de côté donc !

Catégorie : romance, numérique

***

L’amour meurtrier, Amanda Stevens, Harlequin, 2003

L'amour meurtrierRevenue à Paradise après sept ans d’absence, Emily Townsend a acheté un Bed and Breakfast qu’elle a transformé en hôtel. Pour se faire un peu de publicité avant l’ouverture officielle, Emily décide d’exhumer une affaire vieille de 15 ans – le meurtre d’une jeune femme, Jenny Wilcox – dont son établissement a été le théâtre.
Mais remuer ces souvenirs macabres n’est pas du goût de tout le monde. Car derrière les façades pastel de ce charmant village sommeillent de terribles secrets. Et l’assassin de Jenny Wilcox circule peut-être encore dans les rues de Paradise…
Emily pourra-t-elle compter sur le séduisant mais très mystérieux Matthew Steel pour l’aider à mener l’enquête et dévoiler la vérité ?

***

Un titre qui allie romance et suspense, mais qui n’a pas du tout réussi à me convaincre… Un peu trop daté sans doute.

Catégorie : romance, numérique

***

Sans tabou, Vicki Lewis Thompson, Harlequin, 2004

sans tabouElle est prête à toutes les audaces…
Arrivée tout droit de son Kansas natal, Trudy Baxter compte enfin réaliser à New York tous ses fantasmes. Dans ses bagages, la liste des hommes qu’elle entend séduire : un businessman de Wall Street, un artiste de Greenwich Village, un promoteur, un pompier… Son arme suprême pour l’aider dans ce programme érotique très chargé : un lit à baldaquin qui trône dans son salon, paré de draps en satin noir…

***

C’est plutôt bienvenu que ce soit pour une fois une femme qui se décide à avoir un cheptel d’hommes qu’elle pourra rayer de sa liste ! La romance est assez classique, mais le postulat de départ était original.

Catégorie : romance, numérique

***

Un mariage presque parfait, Kim Lawrence, Harlequin, 2001

Un mariage presque parfaitAprès trois ans de mariage, Emily est toujours follement amoureuse de Finn. Hélas, elle ne supporte plus que son époux passe tout son temps à son bureau, loin d’elle – et bien trop près de son ex-femme qui travaille avec lui. Aussi décide-t-elle un jour de se rebeller, au nom des vœux qu’elle a prononcés et de l’enfant qu’elle porte aujourd’hui en elle…

***

Un titre qui change un peu ! Nos héros sont déjà mariés, prêts à avoir un bébé… Mais ça ne roule pas du tout ! Emily décide donc de prendre les choses en main pour sauver son mariage.

Catégorie : romance, numérique

***

Dans les bras de la passion, Cathy Williams, 2006

Dans les bras de la passionDès qu’on lui présente Abigail Clinton, Nico comprend que la jeune femme, pour fragile et ingénue qu’elle se présente, n’en est pas moins une aventurière sans scrupules qui cherche à s’immiscer dans sa famille pour obtenir la seule chose qui l’intéresse : de l’argent, beaucoup d’argent.
Pour cela, il en est certain, elle est prête à tout, même à séduire son frère cadet, un jeune homme trop confiant dans les autres. Or, Nico ne laissera personne abuser de la naïveté de Michael : comme il le faisait jadis lorsqu’ils étaient enfants, il le défendra envers et contre tout.
Bien décidé à dévoiler la véritable personnalité de l’intrigante, Nico entend profiter de la fête de famille qui les met en présence pour quelques jours. Mais c’est sans compter sur le violent désir qu’Abigail lui inspire…

***

Une romance qui ne laisse aucun souvenir impérissable, des personnages qui ne dérogent pas de leur destin. Finalement, il n’y a aucune surprise, et c’est bien dommage.

Catégorie : romance, numérique

***

La passion incognito, Isabel Sharpe, Harlequin, 2006

La passion incognitoMême si cela fait partie de ses rêves les plus fous, Judie Marlow n’aurait jamais imaginé qu’elle passerait une nuit enfiévrée dans les bras d’un inconnu. Et encore moins qu’ensuite, elle serait prête à tout pour retrouver l’homme qui l’a tant fait vibrer. Mais quand elle découvre son identité, elle sent le monde s’écrouler sous ses pieds. Car s’il y a une personne sur terre qu’elle s’est juré de ne pas approcher, c’est bien Seth Wellington…

***

Rien de spécial dans ce titre, une romance disponible gratuitement en numérique et qui faisait passer un bon moment, mais qu’on oublie aussitôt refermée…

Catégorie : romance, numérique

***

Sous haute protection, Linda O. Johnston, Harlequin, 2007

Sous haute protectionSurvivre. C’est ce que s’efforce de faire Dianna depuis le jour tragique où un inconnu a abattu de sang froid l’homme qu’elle aimait, lui faisant du même coup perdre l’enfant qu’elle portait. Aussi, quand le meurtrier de son mari retrouve sa trace et manque de la tuer à son tour, doit-elle accepter la protection rapprochée du lieutenant Travis Bronson. Travis, un homme à l’autorité naturelle et au pouvoir de séduction… infiniment troublant.

***

Les Black Rose d’Harlequin mêlent suspense et romance. Celui-ci n’est pas mal, même s’il reste un peu convenu et sans grande surprise. (Je l’ai lu en numérique, donc je n’avais bien qu’une seule histoire et non deux.)

Catégorie : romance, policier

***

L’été indien, Miranda Lee, Harlequin, 1999

L'été indienBen Sinclair n’a jamais pu oublier Amber Hollingsworth, son ancienne camarade de classe. Cette héritière aussi belle qu’arrogante n’a-t-elle pas hanté ses rêves d’adolescent ? Et, surtout, ne l’a-t-elle pas cruellement humilié, le soir de la remise des diplômes, en prétendant découvrir l’amour dans ses bras alors qu’il était loin d’être son premier amant ?
C’est cette même Amber, devenue femme, que Ben doit affronter de nouveau – sur un terrain professionnel, cette fois : elle convoite une propriété appartenant à la grand-mère de Ben, et semble prête à tout pour l’obtenir… Mais elle se heurtera à un mur. Car Ben n’a plus rien du garçon romantique et sans le sou qu’elle manipulait à sa guise. Au contraire : c’est en avocat sûr de ses droits qu’il revient dans la ville de son enfance, prêt à régler ses comptes avec la seule femme qu’il ait jamais aimée…

***

Rien de bien passionnant ou folichon dans ce titre (à part la couverture peut-être, admirez ce splendide coucher de soleil et ce montage Photoshop absolument merveilleux). Personnages stéréotypés, actions convenues… Bref, des romances, il y en a des mieux, alors ne vous attardez pas trop sur celle-ci !

Catégorie : romance

6 thoughts on “Mini-critiques 17

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.