Challenge 2#2 – Orchidée fixe

Orchidée fixe

Un roman pas commun autour de Marcel Duchamp pour continuer le Challenge Les Quatre Saisons !

Serge Bramly prend une période très particulière de la vie de Duchamp : alors dans un camp de transit à Aïn Sebaa, dans les environs de Casablanca, Marcel réussit à en partir, pour aller loger dans un endroit moins miteux… une salle de bain, à 7 kilomètres de Casa, en attendant son bateau qui doit l’amener aux États-Unis.

L’auteur se sert donc de cet événement réel et recrée la vie de l’artiste pendant ces quelques semaines. Le grand-père de la narratrice, Nina, a côtoyé l’artiste pendant ces trois semaines, en toute simplicité, sans savoir qui il était. Il raconte à un jeune professeur américain, Tobie Vidal, leur rencontre, puis la vie au quotidien. Les personnages qui les entourent ont une place très importante, ainsi que le contexte historique, puisque nous sommes en pleine Seconde guerre mondiale, et qu’on ne pense pas toujours aux pays d’Afrique du nord, qui ont eux aussi été touchés.

Passionné par les échecs, Duchamp tentera de les y amener, mais sans succès. C’est donc lui qui se tournera vers eux, les observant comme un sociologue le ferait presque.

Un personnage fascinant !

Orchidée fixe, Serge Bramly, JC Lattès, 2012

Eté_OK

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s