Grammaire 5 : Les barbarismes

Grammaire

Un barbarisme est une faute de langage qui nous fait employer des mots de manière altérée ou des mots employés dans un sens contraire : il s’enfuya pour il s’enfuit par exemple.

Le meilleur ami du barbarisme est le solécisme, qui lui consiste en une faute de syntaxe. Pour retenir la différence entre les deux, il suffit de se rappeler que le barbarisme concerne un mot, tandis que le solécisme concerne une phrase ou une partie de phrase. En voici d’ailleurs un exemple : Il cherche à plaire et à se faire aimer de sa femme pour Il cherche à plaire à sa femme et à s’en faire aimer.

Voici quelques barbarismes et solécismes (la forme correcte est la seconde) :

  • La poupée à ma sœur // la poupée de ma sœur
  • De façon à ce que // de façon que
  • Agoniser quelqu’un d’injures // Agonir quelqu’un d’injures
  • Aller au médecin // Aller chez le médecin
  • Je suis furieux après vous // Je suis furieux contre vous
  • Il a demandé après vous // Il vous a demandé
  • Au jour d’aujourd’hui // Aujourd’hui
  • Aussi curieux que cela paraisse // Si curieux que cela paraisse
  • D’ici lundi // D’ici à lundi
  • Il a retrouvé la liberté // Il a recouvré la liberté
Publicités

2 thoughts on “Grammaire 5 : Les barbarismes

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s