Parutions de la semaine – 24/11/2014

Chaque dimanche, je vais faire un point sur les sorties de la semaine qui m’intéressent, en m’aidant du Livres Hebdo si j’arrive à l’avoir à temps ou en allant sur les sites des éditeurs que je suis. Petite semaine cette fois-ci !

Fatherland, Nina Bunjevac, Ici même : 1975. Peter Bunjevac, Serbe nationaliste exilé au Canada, vit à Toronto avec sa femme et leurs trois enfants. Il appartient à une organisation anti-communiste qui milite pour l’indépendance de la Serbie. Sa femme, soupçonnant la nature de ses activités militantes et craignant pour la sécurité des enfants, le persuade de la laisser partir passer des vacances avec les enfants chez ses parents, en Yougoslavie. Peter accepte mais, méfiant quant aux intentions réelles de sa compagne, exige que leur fils aîné, Petey, alors âgé de 7 ans, reste avec lui au Canada. Terrible « choix de Sophie » auquel se trouve alors confrontée la mère : abandonner l’ un de ses enfants pour mettre les deux autres en sécurité, ou bien risquer la vie des trois. Elle décide de partir avec ses filles. Ce qui devait être un voyage de quinze jours deviendra un séjour de quinze ans, la famille demeurera séparée à jamais. Fatherland est un roman graphique exceptionnel, aux confluents de L’Art de voler pour la manière virtuose dont l’auteur fait se croiser et se répondre son histoire personnelle et la Grande Histoire, de Fun Home pour l’autobiographie féminine éblouissante et sombre.

Jeu de société, David Lodge, Rivages : Que se passe-t-il lorsqu’une sémiologue rencontre le directeur d’une entreprise de métallurgie? C’est le duo imaginé par David Lodge dans Jeu de société. Derrière l’étonnante alliance des contraires, Lodge interroge la société anglaise et son obsession des classes. Subvertissant le modèle du roman social par l’humour, Lodge tisse une comédie intelligente, qui a conquis plus de 180 000 lecteurs en France.

Le Loup de L.A., Maggie Stiefvater, Black Moon : Tout le monde croit connaître l’histoire de Cole St. Clair. Le succès. La drogue. La déchéance. Puis sa disparition. Mais rares sont ceux qui connaissent son secret le plus sombre – sa capacité à se métamorphoser en loup. Isabel fait partie du cercle restreint de ceux qui savent. Il fut un temps où ils auraient même pu s’aimer. Un temps révolu. Jusqu’au jour où Cole est de retour. De retour sur la scène. De retour où le danger rôde. De retour dans la vie d’Isabel.

Le dernier royaume tome 3, Morgan Rhodes, Michel Lafon : VOLER LE POUVOIR… RAVIVER L’ESPOIR Une magie ancestrale s’est réveillée, les éléments se déchaînent sur Mytica. L’impitoyable roi du Sang Gaïus y règne toujours en maître, n’hésitant pas à faire exécuter tous ceux qui se mettent en travers de son chemin. Mais certains sont bien décidés à utiliser contre lui la seule arme qui puisse le détruire : sa propre fille.

Les chroniques de Wildwood tome 3, Colin Melot, Michel Lafon : Il était une fois un pays interdit où les animaux avaient décidé d’imposer leur loi… Alors que Prue soigne toujours sa grave blessure auprès d’Esben, Zita, une jeune adolescente, organise une mystérieuse séance de spiritisme dans une maison colonisée par le lierre. Ce que la jeune fille ignore, c’est qu’au terme de cette séance elle pourrait bien libérer un esprit ancien emprisonné dans la demeure.

One thought on “Parutions de la semaine – 24/11/2014

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.