Parutions de la semaine – 03/11/2014

Chaque dimanche, je vais faire un point sur les sorties de la semaine qui m’intéressent, en m’aidant du Livres Hebdo si j’arrive à l’avoir à temps ou en allant sur les sites des éditeurs que je suis. J’ai volontairement laissé de côté toutes les éditions de luxe que les éditeurs sortent pour Noël, comme ce sont souvent les rééditions de titres qu’ils ont à leur catalogue depuis quelques temps.

Le trône de fer intégrale 5, George R. R. Martin, Pygmalion : Le volume 5 de l’intégrale du Trône de fer clôt provisoirement un chapitre important de cette saga désormais célèbre dans le monde entier grâce à la série télévisée qui a battu des records historiques d’audience.

L’enfant allemand, Camilla Läckberg, Babel : Pourquoi la mère d’Erica avait-elle conservé une médaille nazie ? Erica contacte un vieux professeur retraité à Fjällbacka pour essayer de comprendre l’histoire. Quelques jours plus tard, l’homme est assassiné. La visite d’Erica a-t-elle déclenché un processus qui gêne ou qui, en tout cas, remue une vieille histoire familiale ? Patrik Hedström, en congé parental, ne va pas rester inactif.

À l’ombre du jasmin, Ahmed Kalouaz, Babel : Trois mois avant la naissance d’Ahmed, sa sœur aînée est morte à l’âge de quatre ans. Cette “Lettre à la disparue” esquisse le portrait d’une enfant dont il ne reste pas même une photo, et dessine en creux celui de l’auteur qui, après Avec tes mains (Babel n° 1129) et Une étoile aux cheveux noirs (Babel n° 1197), poursuit son exploration de la mémoire familiale pour comprendre comment il est devenu écrivain malgré le désert de mots dans lequel il a grandi.

Le dernier lendemain, Ryan David Jahn, Actes Sud : Avril 1952. Los Angeles. Sandy Duncan bricole une arme à feu et abat son beau-père d’une balle dans la tempe. Le garçon de treize ans tente de faire passer son geste pour le crime d’un tueur en série en gravant sur le front du cadavre un symbole inspiré d’une de ses BD favorites, mais la supercherie ne trompe pas longtemps la police. Une amie de sa mère, comme elle entraîneuse et prostituée occasionnelle, et qui collectionne les clichés compromettants pris à l’insu de ses clients, décide de faire chanter le procureur chargé de l’affaire pour qu’il innocente le jeune garçon. Mais elle ignore qu’elle enclenche un engrenage infernal.
De l’autre côté des États-Unis, Eugene Dahl, le créateur de la BD incriminée, trouve une lettre de chantage punaisée sur sa porte. Suivant les instructions, il se rend dans un hôtel du centre-ville. Il ne sait pas qu’il va y trouver un cadavre, ni qu’on va tenter de lui coller le meurtre sur le dos. Contraint à la fuite, il va devoir, pour laver son nom, mettre au point un plan qui implique des actes bien pires que ceux qui lui sont reprochés. Le tout avec les flics au train.
Des bas-fonds de Los Angeles à la mafia de la côte est, Ryan David Jahn met en scène des personnages broyés par la mécanique aveugle du réel. Renouant avec le thriller choral, il signe avec Le Dernier Lendemain son roman le plus ambitieux.

Le marchand de sable, Lars Kepler, Actes Sud : Un jeune homme erre le long d’une voie ferrée dans la nuit glaciale de Stockholm. Il souffre d’hypothermie. En état de choc, il n’est pas en mesure d’expliquer ce qui lui est arrivé mais tient des propos incohérents au sujet du Marchand de sable. Il s’agit en réalité d’un garçon disparu treize ans plus tôt avec sa petite sœur. À l’époque, l’enquête avait conclu qu’ils faisaient probablement partie des dernières victimes de Jurek Walter, un tueur en série arrêté par Joona Linna. Mais le psychopathe purge sa peine depuis plus de dix ans en unité psychiatrique, dans un bunker sous-terrain sous haute sécurité. Où était le jeune homme séquestré depuis tout ce temps ? Jurek a-t-il un complice à l’extérieur, toujours à l’œuvre ? Et où est la petite sœur ?
Il y a urgence. Joona sait que Jurek Walter est un manipulateur et qu’il ne les aidera pas spontanément. Dans une ultime tentative de lui soutirer des informations, Saga Bauer, une collègue de Joona Linna, se fait passer pour une patiente et se laisse enfermer dans le bunker. De son côté, Joona sait que l’heure du face-à-face avec l’homme qui l’a obligé à abandonner sa famille approche.
Après Incurables, Lars Kepler est de retour avec un thriller magistral. Intrigue au cordeau, rythme implacable, ambiance crépusculaire, tout y est. Le Marchand de sable va passer. Bonne nuit les petits…

La famille Vallerand tome 2, Le Capitaine Griffin, Lisa Kleypas, J’ai Lu : À bord du bateau qui la conduit à La Nouvelle-Orléans, Célia Vallerand appréhende sa future vie. Mais elle ne s’attendait tout de même pas à une attaque de pirates ! Dans l’embuscade, son mari Philippe trouve la mort. Captive des boucaniers, la jeune veuve est achetée par le mystérieux capitaine Griffin, qui ne vaut guère mieux que ces racailles. Dominateur et cynique, il prend ce qu’il veut quand il le veut. Révoltée par sa brutalité, Célia ne peut cependant lutter contre la passion qu’il éveille en elle. Griffin la fascine. Pourquoi a-t-elle parfois l’impression de le connaître ? Et pourquoi est-il résolu à la protéger coûte que coûte ?

Georgian tome 3, Si vous m’embrassez, Sylvia Day, J’ai Lu : Fiancée au comte de Ware, Amelia Bendridge s’est résignée à un mariage de raison. Pourtant son cœur palpite encore au souvenir de son premier amour, Colin, un garçon d’écurie qui a sacrifié sa vie pour elle. Depuis, aucun homme n’a su la faire vibrer. Mais un baiser échangé dans un jardin au clair de lune, avec un mystérieux inconnu masqué, va soudain réveiller la femme sensuelle qui sommeille en elle. Colin n’est pas mort. Devenu espion, il est de retour à Londres, et son désir pour Amelia va faire reculer totes les limites qu’elle s’était fixées…

Les justiciers tome 1, Un désir de vengeance, Zoé Archer, J’ai Lu : Après cinq années de travaux forcés, Jack Dalton n’a qu’une idée en tête : se venger de lord Rockley, l’homme qui a tué sa sœur. À peine s’est-il évadé du pénitencier qu’une femme à la beauté vénéneuse se dresse entre lui et sa proie. Eva Warrick agit pour le compte d’une organisation secrète, la Nemesis. Elle aussi veut châtier Rockley, mais à sa manière, en organisant sa déchéance. Elle lui propose de faire équipe. En dépit de ses réserves, Jack accepte, fasciné par cette amazone qui n’a peur de rien, et surtout pas de la passion qui explose entre eux…

Kismet, Monica Burns, J’ai Lu : À Marrakech, Allegra est foudroyée par le regard d’un cheikh bédouin tout de noir vêtu. Elle le retrouve quelque temps plus tard lors d’une réception chez le sultan et, en dépit de leur attirance réciproque, elle pressent le danger. Chahine est d’une autre trempe que ses amants habituels. Il ne se laissera pas dominer. Or elle, l’incomparable courtisane, a juré de préserver son indépendance et de ne jamais retomber sous l’emprise d’un homme. Elle ne lui appartiendra donc jamais. Mais quand Allegra est enlevée par le cruel Nassar, c’est Chahine qui la rachète. Et dans le désert, sous sa tente, dépouillée de ses atours, elle se découvre sans défense face à sa beauté…

Les sœurs Essex tome 1, Le destin des quatre sœurs, Eloisa James, J’ai Lu : « Bien sûr que j’accepte d’être le tuteur de vos filles ! » avait dit le duc de Holbrook au vicomte de Brydone. Or, ce dernier décède peu après, et voici le duc responsable de quatre Écossaises désargentées. Lui qui s’attendait à des fillettes constate, médusé, qu’il s’agit de quatre belles jeunes filles. Désormais, il va falloir les marier et le duc est vite dépassé. Aussi la raisonnable Tess Essex décide-t-elle de se dévouer. En tant qu’aînée, c’est à elle de donner l’exemple et d’épouser le comte de Mayne qui lui fait l’honneur de demander sa main. Mais réussira-t-elle à oublier les baisers sulfureux de Lucius Felton ?

Poursuite fatale, Allison Brennan, J’ai Lu : Enfant, Olivia a connu un horrible drame : l’enlèvement et le meurtre de sa sœur par un maniaque qui, depuis, moisit sous les verrous. Au bout de trente ans, la nouvelle tombe : blanchi par une analyse d’ADN, ce dernier va être libéré ! D’abord révoltée, Olivia doit se rendre à l’évidence : le criminel court toujours. Profitant de son poste de scientifique au FBI, la jeune femme s’arrange pour reprendre officieusement l’enquête au côté de l’inspecteur Zack Travis. Lui aussi s’est juré de démasquer le tueur de petites filles car, comme Olivia, il a enfoui d’anciennes blessures qui ne cicatriseront qu’avec le triomphe de la vérité…

Un cœur qui chante, Barbara Cartland, J’ai Lu : Poussée par la nécessité de préoccupée par l’avenir de sa fille Carla, lady Milbanke, coprano, accepte de chanter de nouveau à l’Opéra de Vienne. Carla, elle, trouve le temps bien long : que faire entre dux répétitionde sa mère ? Bien sûr, elle a rencontré le baron von Erhardt, mais il est si arrogant. il y a aussi Rako, un séduisant Hongrois qui lui fait découvrir Vienne la magnifique. Pourtant, dans la ville de la musique et de l’amour, mille dangers guettent une jeune fille sans défense. Mille dangers, mais peut-être aussi le plus grand des bonheurs…

Sexy brothers, Harlequin : Avis aux séductrices : les sublissimes frères Anetakis sont de nouveau célibataires, et bien décidés à le rester ! Et que celles qui voudraient tenter leur chance le sachent : en matière de femmes, ils ont des critères on ne peut plus précis.
Chrys désire une maîtresse voluptueuse, qui ne lui parlera surtout pas d’avenir. Theron recherche une épouse docile, rebelles s’abstenir. Piers fantasme sur une superbe inconnue – le réel, très peu pour lui.
Oui, mais voilà : Marley, Bella et Jewel ne sont pas du genre à se laisser dicter leur conduite. Et ces hommes, si sexy qu’il serait dommage de les laisser seuls trop longtemps, pourraient bien l’apprendre à leurs dépens…

Par une nuit d’hiver, Harlequin : Quand, par une nuit d’hiver, la caresse des flocons éveille un tourbillon d’émotions nouvelles et de sensations intenses…
Les quatre histoires réunies dans ce livre nous invitent au cœur d’un hiver romantique et scintillant, où rêves d’amour et désirs passionnés se mêlent à la douceur feutrée de la neige.
Coup de foudre pour Shane Abott, éprise de son nouveau voisin, un homme mystérieux au regard tourmenté qui semble n’aspirer qu’à la tranquillité et au silence, loin de toute présence féminine…
Rêve inattendu pour Mac Taylor dont les jumeaux Jack et Zeke, se sont mis en tête de commander au père Noël une nouvelle maman…
Rencontre troublante pour Hillary Baxter dont la carrière de mannequin ne lui avait guère laissé, jusqu’à présent, le temps de songer à l’amour.
Passion de toujours pour Jason Law, qui, après des années passées à l’étranger, retourne dans le village de son enfance, reconquérir celle qu’il n’a jamais cessé d’aimer et qui avait promis de l’attendre…

Le lys et le léopard, Anne O’Brien, Harlequin : En cette année 1415, alors que la guerre de Cent Ans fait rage depuis des décennies, Catherine de Valois, fille du roi de France, est offerte en tribut au vainqueur d’Azincourt, le roi Henri V d’Angleterre. Eblouie par son royal époux, la jeune reine rêve quelque temps de s’en faire aimer, avant de comprendre que c’est son héritage que le roi convoite et que son seul désir est qu’elle lui donne un enfant qui puisse un jour porter les deux couronnes de France et d’Angleterre. Hélas, Catherine vient à peine de mettre au monde le fils tant attendu, que Henri meurt subitement. Enjeu d’alliances et de violentes convoitises, la jeune reine est obligée de vivre sous tutelle, prisonnière d’une cour qui lui dénie le droit d’avoir encore un cœur. Jusqu’au jour où, parmi les gens de sa maison, un Gallois, Owen Tudor, attire son attention. Une union interdite à une femme de son rang. Mais, résolue à tout risquer, Catherine décide de prendre son destin en main, et de braver ceux qui ont fait d’elle l’otage de la couronne et de leurs propres ambitions.

Scandaleuse Lady Katherine, Anne O’Brien, Harlequin

Sous les flocons, Nora Roberts, Harlequin

12 coups pour rien, James Patterson, Lattès : Le bébé de Lindsay Boxer est né ! Mais pendant que Lindsay et Joe nagent dans le bonheur avec leur petite fille, la ville de San Francisco va être le théâtre d’une série de meurtres aussi étranges qu’effroyables.
Un soir, un excentrique professeur de littérature fait un cauchemar sanglant. Convaincu qu’il s’agit d’un rêve prémonitoire, il s’empresse d’aller prévenir la police. C’est alors qu’une femme est sauvagement assassinée en plein jour, au beau milieu d’un supermarché. Tout s’est déroulé comme dans le rêve du professeur, au détail près…
Lorsqu’un corps disparaît mystérieusement de la morgue, Lindsay reçoit un coup de fil désespéré de son supérieur. Elle n’a d’autre choix que de reprendre du service, quelques semaines seulement après avoir accouché.
Mais pour Lindsay, tous ces crimes ne sont rien face à l’annonce d’une terrible nouvelle, qui risque de transformer son existence en cauchemar…

La vengeance de Janus, Jamie Freveletti d’après Robert Ludlum, Grasset : Jon Smith, microbiologiste et agent du très secret Réseau Bouclier – le groupe clandestin mis en place par le président américain pour pallier les défaillances des agences de renseignement américaines minées par des luttes de pouvoir – assiste, à La Haye, à une conférence sur les maladies infectieuses.
Alors que rien ne le laissait présager, une série d’attaques meurtrières secouent la ville : des bombes explosent à la gare et à l’aéroport ; l’hôtel où logent les savants est le théâtre d’un bain de sang. La police est impuissante, l’armée débordée, et Smith s’échappe de justesse. Dans le chaos qui s’ensuit, Oman Dattar, un seigneur de guerre pakistanais accusé de crimes contre l’humanité, parvient à s’évader de la prison où il attendait son procès.
Désormais libre, Dattar fomente un complot aussi meurtrier qu’ambitieux pour exercer sa vengeance et mettre une fois pour toutes l’Occident à genoux – à moins que le Réseau Bouclier ne puisse l’en empêcher…

La jeunesse de Picsou tomes 1 & 2, Don Rosa, GlénatLa plus célèbre aventure de Picsou en coffret inédit !
Non, Picsou n’a pas toujours été un vieux canard pingre au coffre empli de dollars… De 1877 à 1947, du manoir McPicsou aux filons d’or du Klondike, en passant par le pont d’un bateau ou par les bras de Goldie O’Gilt, Picsou a embrassé le passage du XIXe au XXe siècle en vivant des aventures dignes d’un Hemingway ou d’un Jack London !

Intégrale illustrée de Sherlock Holmes, Conan Doyle, Archipoche : Contient le “canon” holmésien, soit les 4 romans et 56 nouvelles de Conan Doyle (1859-1930) mettant en scène le célèbre detective, qui parurent entre 1887 et 1927. Préface inédite de Joseph Vebret :
Une étude en rouge
Le Signe des quatre
Le Chien des Baskerville
La Vallée de la peur
Les Aventures de Sherlock Holmes
Les Mémoires de Sherlock Holmes
Le Retour de Sherlock Holmes
Son dernier coup d’archet
Les Archives de Sherlock Holmes

Jane Austen, l’intégrale illustrée, Archipoche : Contient les six romans qu’écrivit Jane Austen (1775-1817), de Raison et sentiments (1811) à Northanger Abbey (1818) :
Raison et Sentiments
Orgueil et Préjugés
Mansfield Park
Emma
Persuasion
Northanger Abbey

Pyrophobia, Jack Lance, Archipoche : Jason Evans, publicitaire, habite près de Santa Monica avec sa femme Kayla, qu’il chérit plus que tout. Mais leur vie paisible vole en éclats le jour où il reçoit une lettre anonyme, en fait un simple Polaroid, au dos duquel il lit : TU ES MORT !
Peu de temps après, on lui adresse une deuxième photo, accompagnée de ce message énigmatique : TU CROIS ÊTRE VIVANT, MAIS TU N’EXISTES PAS…
Puis au verso du troisième Polaroid, qui montre une pierre tombale, cette phrase menaçante : 18 AOÛT : JOUR DE TON DÉCÈS.
Est-ce à dire que le corbeau a décidé de l’éliminer ? Qu’il ne lui reste plus qu’un mois à vivre ? L’angoisse gagne Jason, dont la phobie du feu refait surface.
Ses pires cauchemars se réveillent, mais cette fois ils sont bien réels…

La dernière valse de Mathilda, Tamara McKinley, Archipoche : 1923. À Churinga, dans la chaleur étouffante du bush australien, Mathilda, treize ans, enterre sa mère. Elle sait que désormais, face à son père, un homme cruel et égoïste, elle ne pourra compter que sur elle-même pour conserver ses terres…

La mémoire d’une autre, Mélanie Rose, Archipoche : En pleine tempête de neige, une jeune femme est victime d’un accident de voiture et perd connaissance. À son réveil, elle est incapable de se rappeler qui elle est ni d’où elle vient…

La fille cachée, Lisa Gardner, Archipoche : Texas, 1977. Un tueur en série, Russell Lee Holmes, est exécuté pour le meurtre de six enfants, dont Meagan Stockes, la fille d’un honorable médecin de Boston. Mais qu’est devenue sa petite fille, dont il n’a jamais révélé l’identité ?

Dans le pire des cas, James Patterson, Le Livre de poche : Le fils d’une des familles new-yorkaises les plus aisées se fait kidnapper. Étrangement, aucune demande de rançon ne parvient à la famille ou à la police. Par quoi le tueur peut-il donc être intéressé ? L’inspecteur Bennett est chargé de l’enquête. Père adoptif de dix enfants, il ne peut qu’être particulièrement touché par cette affaire. Sur place, le FBI dépêche sa meilleure négociatrice : Émilie Parker. Le travail de Bennett – comme sa vie amoureuse – va s’en trouver singulièrement compliqué. Soudain, le tueur change de manière d’opérer : toute la ville est désormais l’objet d’un chantage effrayant…

L’honnête tricheuse, Tove Jansson, Le Livre de poche : Cet hiver, à Västerby, la vie est rythmée par la tempête de neige qui n’en finit pas, la construction du chantier naval et l’ouverture de l’unique épicerie du village. Katri semble se satisfaire de son quotidien, qu’elle partage entre son métier de comptable et son frère Mats adoré. Jusqu’au jour où elle rencontre Anna Aemelin, une célèbre illustratrice de livres pour enfants décidée à finir ses jours retirée de la société. Lentement, Katri s’immisce dans sa vie… Mais son dévouement est-il sincère ?

Intégrale Z, Max Brooks, Le Livre de poche : Cette intégrale contient :
World War Z
La guerre des zombies a eu lieu, manquant d’éradiquer l’humanité. Le narrateur, en mission pour l’ONU, a parcouru le monde pour rencontrer les survivants de ces années apocalyptiques, dans des cités en ruine et dans les territoires les plus inhospitaliers de la planète. Closure, Limited et autres histoires de zombie
Quatre nouvelles inédites en France, précédées d’une introduction de Max Brooks. « Closure, Limited », « Steve et Fred », « Le Carnaval de l’extinction », « La Grande Muraille : une histoire de la guerre des zombies ».
Le Guide de survie en territoire zombie Ne prenez pas à la légère votre bien le plus précieux : la vie. Proposant des exemples précis et des astuces reconnues par des experts de renommée internationale, ce guide contient toutes les clés pour survivre aux hordes de morts vivants.

Je m’appelle Lumiki, tome 1 Rouge comme le sang, Salla Simukka, Le Livre de poche : « Il était une fois une fille qui apprit à avoir peur. Les contes de fées ne commencent pas ainsi. Ainsi commencent d’autres histoires, plus sombres. »
Lumikki Anderson a dix-sept ans. Elle vit dans la ville de Tampere, en Finlande, où elle est étudiante en école d’art. Jeune loup solitaire, elle ne se mêle jamais de ce qui ne la regarde pas. Mais cette règle est mise à l’épreuve le jour où elle découvre des billets de banque ruisselants de sang en train de sécher dans le labo photo de l’école. Prise dans un engrenage infernal, Lumikki devra affronter les réseaux mafieux, mais aussi sa propre part d’ombre.

Le dernier secret de Versailles, Jean-Michel Riou, Flammarion : Louis XIV a réussi son pari : construire le fabuleux palais de Versailles. Des milliers d’hommes et de femmes ont rejoint l’aventure. Mais ce triomphe a son revers : tous les travers de l’homme se donnent rendez-vous dans ce huis clos.

Une histoire romantique, Antonio Scurati, Flammarion : 1848. Alors qu’une poignée de jeunes Milanais se rebelle contre la domination autrichienne, la belle Aspasia, égérie de la révolte, et Jacopo, un jeune aristocrate, s’aiment follement. Mais Aspasia est déjà fiancée à Italo Morosini. 1885. Dans une Italie désormais unifiée, le sénateur Italo Morosini découvre la liaison qu’ont eue 40 ans plus tôt sa désormais femme et son meilleur ami…

Résolutions pour l’époque où je deviendrais vieux et autres opuscules humoristiques, Jonathan Swift, GF : En 1699, alors qu’il était âgé de 36 ans, J. Swift consigna une série de « Résolutions pour l’époque où je deviendrai vieux », dont voici une partie de la liste : ne point épouser une jeune femme ; ne point fréquenter les jeunes gens, à moins qu’ils ne le désirent ; n’être point maussade, ni morose, ni soupçonneux ; ne point aimer les enfants, etc.

Le secret des tranchées, Thomas H. Cook, Ombres noiresLe secret des tranchées est une belle réflexion sur la capacité de l’homme à modeler le monde, et sur la relation entre le hasard, l’action individuelle et le destin.
Franklin Altman est parvenu à quitter l’Allemagne au lendemain de la Première Guerre mondiale et a refait sa vie aux États-Unis. Après avoir changé de nom, il a su gagner une place honorable parmi les intellectuels new-yorkais.
11 novembre 1968, cinquante ans après la signature de l’Armistice. Franklin prononce un discours à l’occasion de cette commémoration lorsqu’un ancien camarade de jeunesse se fait connaître à l’assistance, faisant ressurgir chez lui un pan entier de son passé.
Il est évident que les deux hommes ont quelque chose en commun. Un secret peut-être… La lumières viendra-t-elle de ce manuscrit, laissé par cet ancien ami, dont le contenu aurait pu changer le cours de l’Histoire?

La fiancée du kamikaze, Jean-Jacques Antier, Calmann-Lévy :  En mars 1945, alors que l’archipel japonais est pilonné sans relâche par les bombardiers américains, l’aspirant Zawa, pilote de la Marine de l’empire du Soleil levant, se porte volontaire pour suivre un entraînement de kamikaze. Il devra être capable d’aller faire exploser son appareil sur l’un des porte-avions qui assurent à l’ennemi la totale maîtrise des airs.    Le sacrifice de Zawa plonge Baïka, sa fiancée, dans le désespoir. Parfaitement anglophone, elle a été affectée au service de renseignement du ministère de la Marine à Tokyo. Elle a pour mission de traduire les messages radio de la flotte américaine. Au coeur de la machine de guerre japonaise, côtoyant la plus haute hiérarchie militaire impériale, elle se met en tête d’arracher Zawa – coûte que coûte – à son destin fatal… Jean-Jacques Antier est un spécialiste incontesté de l’histoire navale et en particulier de la guerre du Pacifique, mais il est aussi un maître du roman d’aventures. Au coeur d’un Japon d’Apocalypse, il nous fait vivre une extraordinaire histoire de fanatisme et de rédemption.

Les amants de Sainte-Catherine, Jean-Baptiste Bester, Calmann-Lévy : Briançon 1906. Isidore Faure-Brac dirige la Schappe d’une main de fer, la plus grande usine des Hautes-Alpes, spécialisée dans le traitement des déchets de soie. Il songe à se retirer lorsque son fils cadet, appelé à lui succéder, meurt accidentellement. Il se voit alors contraint de s’appuyer sur son aîné, Evariste, un débauché notoire.Le fils prodigue peine à endosser son nouveau costume de directeur. D’autant que Gustave Gignoux, syndicaliste opiniâtre, le prend en grippe dès leur première rencontre. Entre les revendications légitimes d’une main-d’oeuvre misérable, exploitée jusqu’à l’épuisement, les menaces de grève, les accidents du travail parfois mortels, le nouveau patron tient bon. Mais quand il séduit l’ouvrière italienne dont Gignoux est épris, le syndicaliste n’a plus qu’une idée, qui tourne à l’obsession : perdre son rival. Les Amants de Sainte-Catherine est le sixième roman de Jean-Baptiste Bester.

L.A. Byrinthe, Randall Sullivan, Rivages : Los Angeles 1997. L’inspecteur de la LAPD Russell Poole enquête sur une fusillade au gros calibre entre policiers en civil. Très vite, il découvre que l’officier abattu était lié à Death Row Records, le célèbre label gangsta rap de Marion »Suge » Knight. Au fil de son enquête, Poole réalise alors qu’un nombre croissant d’officiers noirs travaille non seulement pour Death Row, mais sont aussi de mèche avec le redoutable gang des Bloods. Pire, l’inspecteur découvre que quelques-uns de ces « gangsta flics » pourraient bien être impliqués dans les meurtres non élucidés de deux monstres sacrés du rap de cette fin de siècle, Notorious B.I.G. et Tupac Shakur…
Dans ce document brut de décoffrage aux allures de furieux polar, Randall Sullivan suit pas à pas l’enquête de l’inspecteur Russell Poole pour nous offrir une hallucinante plongée non seulement dans l’univers sanglant du gangsta rap californien, mais surtout dans les labyrinthes les plus obscurs d’une police de Los Angeles franchement corrompue.

Le Pacte tome 3, Trahisons, Jenny Han & Siobhan Vivian, Panini : La nuit du Nouvel An s’est achevée de terrible manière et Mary, Kat et Lillia ne sont pas préparées à ce qui les attend. Après la mort de Rennie, Kat et Lillia tentent de comprendre ce qui lui est arrivé car elles s’en veulent. Si Lillia n’était pas partie avec Reeve Si seulement Kat était restée avec leur amie Les choses auraient été différentes. Seule Mary connaît la vérité sur cette nuit. Elle sait également que Lillia et Reeve sont tombés amoureux, que Reeve est heureux alors qu’il mériterait de souffrir comme elle a souffert. Leurs puériles tentatives de vengeance appartiennent au passé désormais. Mary veut du sang. Mais jusqu’où ira-t-elle ?

L’héritage occulte, Steve Berry, Le Cherche-midi1863. L’issue de la guerre de Sécession est incertaine. Afin de s’assurer du soutien des mormons face aux confédérés, le président Abraham Lincoln confie à leur leader, Brigham Young, un mystérieux secret d’État.
2013. Cotton Malone accepte d’effectuer une mission ponctuelle pour les services secrets : récupérer à la frontière de la Suède et du Danemark un témoin de première importance. Celui-ci doit lui parler de Josepe Salazar, un puissant homme d’affaires mormon, qui dispose d’informations susceptibles de déstabiliser les États-Unis.
Une passionnante partie d’échecs se met alors en place. De la révélation contenue dans le journal intime d’un dignitaire mormon du début du siècle dernier à la légendaire prophétie du Cheval blanc, en passant par l’étrange découverte faite dans une grotte du parc de Zion, Cotton va devoir élucider, au péril de sa vie, bon nombre d’énigmes historiques pour, enfin, faire la lumière sur cette affaire.
Quel a été l’enjeu caché de la guerre de Sécession ? Pourquoi Lincoln a-t-il, au mépris de ses convictions intimes, proclamé en 1863 l’émancipation des esclaves dans les États de l’Union ? Que contient ce fameux dossier qui, depuis George Washington, passe confidentiellement d’un président à l’autre ? Autant de questions aussi troublantes que captivantes vous attendent dans ce fantastique voyage au coeur des coulisses américaines.

13 à table, Collectif, Pocket : 13 des plus grands auteurs français actuels pour 13 nouvelles autour d’un thème commun : un repas.
Intrigues policières, réunions de famille qui dérapent, retrouvailles inattendues… Du noir, de la tendresse, de l’humour, de l’absurde, à chacun sa recette.
13 repas à déguster sans modération, alors à table !

BM Blues, Françoise Bourdin, Pocket : Deux hommes dans l’habitacle feutré d’une puissante voiture. L’un conduit, souvent en silence. L’autre se laisse porter, et s’emporte régulièrement. Le calme et le volubile. Chacun son passé, ses secrets, ses failles. Chacun son histoire. Qu’ils vont bientôt apprendre à partager…

L’analphabète qui savait compter, Jonas Jonasson, Pocket : Quelle est la probabilité pour que Nombeko, orpheline, noire, analphabète, née dans le plus grand ghetto d’Afrique du Sud, cherche désespérément à se débarrasser d’un colis postal contenant une bombe nucléaire et se retrouve enfermée dans un camion de pommes de terre en compagnie du roi de Suède et de son Premier ministre?
Une sur quarante-cinq milliards six cent soixante-dix millions deux cent douze mille huit cent dix.
Selon les calculs de ladite analphabète.

Le Régent tome 1, Le Guerrier libertin, Patrick Pesnot, Pocket : Dans une cour asservie par un roi absolu, Philippe de Chartres, neveu de Louis XIV, brille par son indépendance d’esprit. Amant passionné, humaniste éclairé, ce libertin intrigue et inquiète, alors que ses succès guerriers en font un chef militaire puissant et influent.
De débauches en conquêtes, Philippe rêve de couronnement. Dans un monde régit par les alliances et les traîtrises, il verra le trône d’Espagne lui échapper. Et, alors que le roi se meurt et que les bruits de couloir parlent de poison, les soupçons se tournent vers lui…

La saga des reines, Jean des Cars, Pocket : Les douze souveraines dont Jean des Cars a choisi de raconter les vies sont autant de mythes qui enflamment les mémoires : Catherine de Médicis, Elizabeth I re d’Angleterre, Christine de Suède, Marie-Thérèse d’Autriche, Catherine II de Russie, Marie-Antoinette, Victoria, Eugénie, Sissi, Zita d’Autriche-Hongrie, Astrid reine des Belges et Elizabeth II du Royaume-Uni. Leurs règnes, longs ou brefs, et la vie des peuples qu’elles conduisaient ou incarnaient furent jalonnés de grandeurs et de tragédies. Reines en titre, épouses ou régentes, elles ont marqué leur époque, forgé des ententes, ourdi des complots, déclenché des guerres, travaillé à la paix, rayonné par leur intelligence ou leur charme. Sans elles, notre histoire eût été différente et, osons le prétendre, moins passionnante.

La malédiction du tigre tome 2, La quête du tigre, Colleen Houck, PKJ : De retour en Oregon, Kelsey tente d’oublier ses sentiments pour Ren en reprenant une vie normale. Mais une terrible menace va la ramener en Inde ou Kishan, le sombre et fougueux frère de Ren, a lui aussi succombé à la malédiction du tigre. Cernés par les dangers, hantés par d’étranges rêves prémonitoires et malmenés par leurs propres sentiments, Kelsey, Kishan et Ren devront rester soudés pour lever le sortilège…

Love Game tome 2, Emma Chase, Hugo : Cela fait maintenant deux ans que Drew et Kate vivent une passion heureuse… Tomber amoureux c’est facile, mais se faire confiance c’est bien plus compliqué. Dans ce deuxième tome de la série Love Game, aussi drôle qu’émouvant, Kate nous confie que tout n’est pas si rose et qu’un événement imprévu remet en cause sa relation passionnée avec Drew. Kate est confronté à un choix, le plus important de toute sa vie… De son côté Drew a fait le sien, il a choisi pour eux deux. Mais ce n’est pas le genre de Kate de se laisser dicter sa vie. Elle retourne donc chez elle, dans l’Ohio, seule. Enfin pas tout à fait… Dans ce livre on retrouve le duel amoureux sexy et magnétique formé par Kate et Drew, avec cette fois-ci l’histoire racontée du point de vue de Kate qui nous confie ses émotions et ses doutes avec humour et passion, un personnage attachant dans lequel chaque femme peut se retrouver.

Le divin enfer de Gabriel tome 3, Rédemption, Sylvain Reynard, Hugo : Le livre – Tome III et fin : Le Professeur Gabriel Emerson a quitté son poste à l’université de Toronto afin de suivre sa bien-aimée Julia. Ensemble, il sait qu’ils pourront faire face à tout. Et il est impatient de devenir père. Mais les études de Julia menacent les plans de Gabriel. Lorsque l’on confie l’honneur à la jeune femme de donner un cours à Oxford, Gabriel est forcé de se confronter à Julia – ses recherches viennent s’opposer aux siennes. Et à Oxford, plusieurs personnes ressurgissent du passé, incluant une vieille ennemie prête à tout pour humilier Julia et dévoiler l’un des plus sombres secrets de Gabriel. Afin d’affronter ses derniers démons, Gabriel décide de faire des recherches sur ses parents biologiques, déclenchant une chaîne d’évènements qui aura des répercussions sur lui, Julia, et son espoir de former une famille.

La princesse blanche, Philippa Gregory, Hugo : La Princesse Blanche clôture la saga historique de Philippa Gregory sur la Guerre des Deux- Roses. Ce conflit historique de premier ordre pour la succession du trône d’Angleterre se déroule entre 1455 et 1485, entre deux maisons : les Lancastre et les York. L’emblème de la maison de Lancastre était la rose rouge, tandis que celui des York était la rose blanche, ce qui donna son nom à cette guerre, mais aussi au roman de Philippa Gregory. L’auteur raconte la fin de cette guerre et ses conséquences, à travers le regard de la princesse Elisabeth York (rose blanche) dont le mariage forcé avec Henri VII (victorieux contre Richard III, qu’elle aimait et aurait dû épouser), met fin à la guerre des Deux-Roses et la couronne reine. Son avenir ne sera pourtant pas radieux : ses deux frères Richard et Édouard, sont présumés morts. Elle doit faire face aux intrigues de cour. D’un côté, sa mère fomente des rébellions pour reconquérir le trône. De l’autre, la mère d’Henri prend toutes les décisions à la place de son fils. De plus, plusieurs révoltes menées par des imposteurs se prétendant prince d’York viennent troubler l’équilibre si précaire de la couronne. La fin de la Guerre des Deux-Roses, souvent considérée comme le passage entre le Moyen Âge et l’époque moderne, moment fondateur pour l’État anglais, est ici racontée avec brio par l’une des plus talentueuse romancière du genre, qui choisit de faire parler les femmes que l’Histoire a trop souvent tendance à oublier.

À toute épreuve, Harlan Coben, Fleuve noir : Cette fois, Mickey en est sûr. Son père est vivant. Il en a la preuve.
Mais entre sa mère, partie en cure de désintoxication, et son oncle qui lui mène la vie dure, il n’a plus que ses amis du lycée pour l’épauler dans ses recherches. Or, deux d’entre eux viennent justement de disparaître. Tandis que Mickey tente de comprendre ce qui a pu se passer, il découvre qu’un réseau de dopage est à l’oeuvre au sein de l’équipe de basket. Mais s’il en témoigne au grand jour, il pourrait bien être accusé lui-même…
Pris dans l’engrenage infernal du chantage et des trahisons, Mickey pourra-t-il enfin atteindre son but ultime ?

Pretty Little Liars, Intégrale 2, Sara Shepard, Fleuve éditions : Maintenant que Hanna, Spencer, Emily et Aria se sont débarrassées de A, elles sont libres de retourner à leur petites vies tranquilles… Mais très vite, elles découvrent qu’un nouveau A sévit en ville ! Or, ce dernier n’a pas l’air décidé à enterrer leur plus noir secret : le meur tre d’Alison Dilaurentis. Les filles vont tout tenter pour se dépétrer de cette nouvelle mélasse. Mais à se battre contre un ennemi invisible, elles pourraient bien être en train de creuser leur propre tombe…
Retrouvez dans cette deuxième intégrale les tomes 5 à 8 des aventures des Menteuses : Vengeances, Dangers, Représailles,Aveux.

Mr Fire et moi tome 2, Lucy K. Jones, Addictives : Après la tragédie dont elle a été le témoin et la victime, Julia décide de reprendre en main le cours de sa vie. Mais comment faire quand l’homme qu’elle aime ne cesse de souffler le chaud et le froid ? La jeune femme est-elle vraiment prête à vendre son âme au diable pour aller au-devant de terribles secrets ? Entre secrets de famille, confessions inattendues et trahisons, les amoureux vont devoir franchir plus d’un obstacle pour voir enfin triompher la passion. Découvrez sans tarder la fin des aventures de Julia et de son milliardaire Daniel, alias Mr Fire. Un livre d’une sensualité à couper le souffle !

Un Noël à Kanpur, Anne Perry, 1018 : Inde britannique, 1857. Après qu’une vague de mutinerie a secoué la base militaire de Kanpur, personne n’est d’humeur aux festivités, à seulement deux semaines de Noël. Un soldat en état d’arrestation pour manquement au devoir a tué un garde et s’est échappé, porteur d’informations cruciales. Quelqu’un l’a forcément aidé, et l’infirmier John Tallis était dépourvu d’alibi au moment des faits. Or son procès pourrait lui coûter la vie… Mais pour le jeune lieutenant Victor Narraway, chargé de sa défense, le suspect semble dénué de motif. Un innocent pourrait-il être pendu avant Noël ?

The Parisianer, Collectif, 1018Paris vu par 130 artistes
Imaginez un magazine parisien, THE PARISIANER.À quoi pourraient ressembler ses couvertures, et quelles histoires originales raconteraient-elles sur Paris?
À travers une image, la couverture de ce magazine imaginaire, plus d’une centaines d’ illustrateurs ont été invités à exprimer leur vision de Paris : poétique ou caustique, décalée ou réaliste… Paris est abordé sous tous ses aspects dans ce livre passionnant et surprenant. Les couleurs du Pompidou, la pluie sur Notre-Dame, les touristes et les parisiens, le métro bondé… The Parisianer célèbre de façon inédite et audacieuse la beauté de cette ville éternelle, dont on tombe toujours amoureux.

Monk 1 & 2, Anne Perry, 1018 : Lorsqu’il se réveille à l’hôpital après une violente agression, William Monk ne se souvient de rien. Cet inspecteur de police chevronné décide pourtant de taire son amnésie à ses supérieurs, qui auraient tôt fait de l’exclure de la police londonienne. Revenu à la vie professionnelle, il mène parallèlement des enquêtes sur plusieurs affaires et sur lui-même. Il découvre d’abord qu’il n’était ni très sympathique ni très aimé, et qu’il avait abandonné sa famille d’origine modeste pour mieux réaliser ses ambitions. Mais aussi que l’affaire sur la quelle il enquêtait, le meurtre d’un jeune aristocrate, l’implique personnellement…

Pitt 1 & 2, Anne Perry, 1018 : Suffragette avant l’heure, la téméraire Charlotte Ellison n’aime ni l’étiquette ni le badinage des jeunes filles bien nées. Dévorant en cachette les faits-divers des journaux, sa curiosité la mêlera à une affaire des plus périlleuses, aux côtés du séduisant inspecteur Thomas Pitt, de Scotland Yard. Leurs deux premières enquêtes — l’occasion de poursuivre la trace d’un étrangleur sanguinaire et d’élucider une sombre affaire d’infanticide – nous introduisent au coeur d’une société victorienne corsetée, ou les faux-semblants sont rois et ou les façades dorées recèlent parfois de terribles secrets.
Les deux premiers épisodes de cette série mondialement reconnue, signée par la Reine du roman policier historique, restituent avec brio le Londres de 1880 et révèlent un couple d’enquêteurs devenus culte.

Les vestiges de l’aube, David Khara, 1018 : Depuis les attentats du 11 septembre, Barry Donovan est dévoré par le désespoir. Et ce n’est pas son métier de flic, dans un New York accablé par la criminalité, qui lui remonte le moral. Son seul réconfort : les conversations virtuelles qu’il entretient chaque soir avec un certain Werner Von Lowinsky, aristocrate cultivé et apaisant. Peu à peu, sans s’être jamais rencontrés, ils deviennent amis, échangeant sur les sujets les plus intimes. Mais Barry ignore encore que Werner n’est pas un homme comme les autres…

Comment se sortir d’une poupée gonflable et de beaucoup d’autres ennuis encore, Tom Sharpe, 1018 : La quarantaine passée, Henry Wilt a des problèmes. Beaucoup de problèmes. À commencer par une carrière au point mort, des étudiants demeurés, des quadruplées odieuses – et Eva, bien sûr, une épouse frustrée qui jubile à le rabaisser. Heureusement, Wilt est un homme plein de ressources. Sa solution ? Faire disparaître sa femme… Et s’il se retrouve engouffré dans une série d’événements cataclysmiques ou se croisent pêle-mêle une voisine perverse, les espions soviétiques et un crocodile, c’est vraiment que le sort s’acharne !
L’anti-héros so british du maître de l’humour noir fait ses débuts dans ce triptyque décapant et irrésistiblement espiègle.

Le livre de Dina, Herbjørg Wassmo, 1018 : Sur les hauteurs sauvages de l’extrême Norvège, Dina règne en déesse obscure. Enfant coupable et délaissée, future maîtresse du domaine de Reisnes, elle grandit et traverse son destin dans un bouillonnement féroce que rien ne peut brider. Autour d’elle, le drame se noue dans le feu et la glace. Car Dina, Ève brûlante, éternelle indomptée, chevauche à travers vents sans trouver le repos… Déjà entrée au panthéon de la littérature scandinave, Herbjørg Wassmo donne vie à sa plus grande héroïne dans une trilogie incantatoire et légendaire.

Nicolas Le Floch 1 & 2, Jean-François Parot, 1018 : En 1761, le jeune Nicolas Le Floch quitte sa Bretagne natale pour entrer au service de M. de Sartine, chef des affaires secrètes de Louis XV. Devenu l’un des espions du lieutenant général de police, Nicolas va vite découvrir la cruauté des hommes et la brutalité des complots : à Paris, dans le monde du crime, tout tourne autour du jeu, de la débauche et du vol, qui communiquent par d’innombrables labyrinthes. Rapidement, Nicolas conduira ses investigations dans les bas-fonds tortueux de la capitale, puis à Versailles, dans l’entourage de la famille royale et de la favorite Mme de Pompadour. Mais dans un royaume toujours en guerre et agité par des querelles religieuses, il peut se révéler très dangereux de s’intéresser de trop près à des imbroglios politiques protégés par des secrets de famille…

Aux délices des anges, Cathy Cassidy, Nathan : Anya quitte son pays natal, la Pologne, avec sa petite sœur et sa mère. Elle va rejoindre son père en Angleterre. Mais à l’arrivée, le choc est grand. Loin des rêves qu’elle s’était fait, son quotidien s’avère des plus rudes : son appartement est un taudis, son collège lui fait l’effet d’un zoo plein d’animaux hostiles et survoltés, sa famille manque d’argent… Il y a bien Dan, ce garçon dont la mère tient le salon de thé « Bienvenue au paradis », qui s’intéresse à elle. Mais il a tout du bad boy. Alors que le monde s’écroule autour d’elle, Anya va découvrir que la douceur se cache parfois là où on ne l’attend pas…

Dossier Corrigan, Raymond Khoury, Presses de la cité : « J’ai en ma possession des renseignements, agent Reilly. Des choses qu’il vous faut entendre. Des choses sur lesquelles j’ai besoin que vous agissiez. Certains n’hésiteront pas à tuer pour les garder sous silence. La question, c’est de savoir si vous êtes à la hauteur. Etes-vous prêt à mettre votre vie en jeu ? »
Alors qu’il enquête pour le FBI sur Jake Daland, le fondateur d’un site Internet abritant toutes sortes de commerces illicites – meurtres inclus –, Sean Reilly est toujours déterminé à trouver le mystérieux Reed Corrigan, ex-agent de la CIA, qui s’en est pris à sa famille. Justice doit être faite. Mais certains secrets doivent le rester et, à force de fouiner, Reilly commence à devenir encombrant pour les plus hautes autorités…

Les chemins de Katmandou, René Barjavel, Presses de la cité« Ceux qui se rendront à Katmandou ne reconnaîtront pas ce qui est écrit dans ce livre. Ceux qui suivront les chemins qui y mènent ne reconnaîtront pas les chemins de ce livre. Chacun suit son chemin, qui n’est pareil à aucun autre, et personne n’aboutit au même lieu, dans la vie ni dans la mort. Ce livre ne cherche pas à donner une idée de la réalité, mais à s’approcher de la vérité. Celle de Jane, et celle d’Olivier, dont il raconte l’histoire. » Barjavel
Olivier, étudiant en mai 1968, a décidé de fuir la capitale, ses rêves et ses utopies pour conquérir pouvoir et fortune dans le sillage de son père, un homme d’affaires qui organise des voyages pour milliardaires à Katmandou, au Népal. En chemin, il rencontre la jolie Jane, hippie britannique un peu paumée, à la recherche, comme tant d’autres, d’un idéal de vie communautaire dans la ville sacrée. Ils tombent amoureux l’un de l’autre…
Amours, drogues, illusions perdues. Il est des chemins pour se perdre ou pour se retrouver : les chemins de Katmandou.
Un grand classique de Barjavel.

Nos mensonges, Louise Douglas, Presses de la citéApparences trompeuses
Ce doit être une hallucination. En plein jour, Hannah aperçoit, dans les allées du musée où elle travaille, son amie d’enfance Ellen Brecht, pourtant décédée il y a plus de vingt ans.
Enfants, Ellen, Hannah et son voisin Jago étaient inséparables. Ils avaient pour repaire une plage connue d’eux seuls, où ils ont enfoui leurs secrets. Mais l’adolescence apporte son lot d’épreuves, jusqu’à l’annonce brutale du décès d’Ellen : Jago s’enfuit alors au Canada, tandis que Hannah est victime de troubles maniaco-dépressifs.
Vingt ans plus tard, alors qu’elle est toujours hantée par cette tragédie, que doit-elle penser de cette apparition ? A-t-elle réellement sombré dans la folie ou est-elle au centre d’un drame bien plus mystérieux ? Cet événement rouvre des plaies mal refermées et la ramène sur les plages de Cornouailles, où tout a commencé…

Hôtel Chambre 3, Emma Mars, First : Au lendemain de leur nuit de noce, Elle et Louis n’aspirent qu’à une chose : profiter de la chambre numéro deux. Mais à la suite d’un imbroglio judiciaire, Louis est condamné à une année d’emprisonnement. Privée de son amant, Elle est désespérée. Incapables de se retrouver dans l’intimité sensuelle des chambres de l’Hôtel des Charmes, Elle et Louis se voient contraints d’improviser de nouvelles façons de goûter au plaisir charnel.
Notre héroïne parviendra-t-elle à garder le contrôle de sa sensualité et leur relation intacte malgré l’absence ? Commence alors une relation épistolaire dans laquelle Elle mélange fiction et réalité pour alimenter les fantasmes de son homme…

Passent les heures, Justin Gakuto Go, Les Escales : Étudiant à San Francisco, Tristan Campbell reçoit un jour un étrange coup de téléphone d’un cabinet d’avocats londonien : il pourrait être l’héritier de l’immense fortune d’Ashley Walsingham, disparu en tentant de conquérir l’Everest en 1924. Tristan entame alors une course contre la montre car il n’a que quelques semaines pour prouver qu’il est bien le descendant de l’alpiniste et de l’amour de sa vie avant que l’héritage ne revienne à l’État…
Lancé sur leurs traces, Tristan va reconstituer le puzzle de son histoire. Des tranchées de Picardie au Berlin des années vingt, des sommets de l’Himalaya aux fjords d’Islande, il découvre peu à peu leur fulgurante passion, prise dans les tourments de la Première Guerre mondiale. Obsédé par les amants tragiques, Tristan parcourt l’Europe et prend conscience du véritable enjeu de cette quête.

Fantômas, Intégrale 4, Pierre Souvestre et Marcel Allain, Robert LaffontLe quatrième volume de l’intégrale de Fantômas présentée dans sa version inédite et définitive.
De février 1911 à septembre 1913, durant 32 mois sans interruption, Pierre Souvestre et Marcel Allain (ils ont alors un peu plus de 60 ans à eux deux) firent paraître 32 titres de la saga de Fantômas. Leur héros hors normes allait captiver toutes les couches de la société et conquérir le monde.
Cent ans plus tard, qu’est-ce qui rend la lecture de ce roman-fleuve aussi jubilatoire ?
D’abord, la jeunesse, l’énergie et l’imagination sans limites des auteurs qui séduisirent artistes et intellectuels et firent le bonheur des surréalistes, d’Apollinaire à Magritte. Ensuite le tableau sur le vif de la société de l’époque – ce long feuilleton qui est une « série » avant l’heure amuse le lecteur par le décalque de l’actualité, la reprise des faits divers qui font la une des journaux, les noms transparents de personnages réels. Enfin la passion de la modernité sous toutes ses formes – voyages en train, en bateau, en avion, en taxi-auto, télégraphe, téléphone renforcent l’ubiquité du héros, qui utilise tous les moyens que le progrès met à sa disposition.
En septembre 1913 paraît l’ultime volume de la série qui se clôt dans un grand éclat de rire – les héros sombrent dans le naufrage duGigantic. Six mois plus tard, Pierre Souvestre meurt d’une crise cardiaque. Le 2 août 1914, c’est la mobilisation générale. Le nouveau siècle montre son vrai visage sanglant et absurde – comme inventé par Fantômas, ce qu’écrira Alexandre Vialatte dans une de ses chroniques.
L’adaptation au cinéma par Louis Feuillade dès 1913 lança la postérité de Fantômas, qui connut de multiples avatars sans que jamais la série ne fût rééditée dans sa version originale. Version tronquées, versions pour la jeunesse, versions illustrées, pastiches – Fantômas a tout connu. La version ici présentée permet pour la première fois de retrouver l’œuvre dans son intégralité et sa vigueur.

Les rivales, Michel Peyramaure, Robert Laffont1954 : le premier roman de Michel Peyramaure paraît aux Éditions Robert Laffont.
Soixante ans plus tard, l’histoire commune se poursuit avec cette nouvelle fresque romanesque.

Si la légende noire de Lucrèce Borgia a transcendé les siècles, le souvenir de la princesse Isabelle d’Este s’est estompé avec le temps. Tout le monde croit connaître l’histoire des Borgia, celle du pape Alexandre VI, père naturel de Lucrèce, et de César, son frère, avec lequel elle aurait eu une liaison incestueuse. Ce que l’on sait moins, en revanche, c’est que Lucrèce doit une part de sa réputation sulfureuse à l’idylle qu’elle entretint avec le mari de sa belle-soeur, Isabelle d’Este.
Or, avec Isabelle, Lucrèce allait trouver une adversaire à sa mesure. Femme de tête et protectrice des arts, louée pour son raffinement et son intelligence, très amoureuse de son mari avec lequel elle eut huit enfants, Isabelle d’Este se jura que cette infidélité ne mettrait pas en péril son union. Aussi un duel impitoyable s’engagea-t-il entre ces deux femmes d’exception aux caractères diamétralement opposés, duel qui durerait près de dix années et ne s’achèverait qu’à la mort en couches de Lucrèce Borgia.
Sur fond de rivalité amoureuse, c’est l’histoire ô combien romanesque des relations orageuses entre ces deux maîtresses femmes, figures majeures de la Renaissance italienne, que Michel Peyramaure ressuscite avec son inégalable talent de conteur.

Déviances, Gemma Malley, Michel Lafon : La Terre a été ravagée par la folie des hommes. Pour que cela ne se reproduise plus jamais, la Cité a été créée. Nul ne peut y entrer et nul ne peut en sortir. En son sein, ni le mal ni les sentiments ne sont autorisés.
Malgré l’interdiction, Evie, 16 ans, aime Raffy en secret depuis toujours. Et lorsqu’il est banni, elle décide de fuir avec lui. Hors des murs protecteurs de la ville, ils découvrent des horreurs insoutenables sur son fonctionnement… mais aussi un nouvel espoir.

Night world tome 9, La flamme de la sorcière, L. J. Smith, Michel Lafon : Mi-femme, mi-panthère, Keller est une redoutable chasseuse. Lorsque le cercle de l’Aube lui confie la mission de sauver le monde de l’apocalypse, elle trouve enfin un défi à sa mesure. Pour cela, elle doit partir à la recherche d’Iliana, une sorcière vive et délicate, promise au métamorphe Galen.
Mais rapidement, Keller découvre que Galen est son âme sœur. Déchirée entre cette révélation troublante et son devoir envers Iliana, elle n’a pas droit à l’erreur. Un seul faux pas et les ténèbres l’emporteront.

Les loups du solstice, Anne Rice, Michel Lafon : C’est le début du mois de décembre et au manoir de Nideck Point, les Morphenkinder s’apprêtent à célébrer à leur façon le rituel païen du solstice d’hiver. Tout le monde est invité, même ceux de leur race qui continuent de pratiquer le sacrifice humain…
Reuben Golding, dernier à avoir reçu le don, accepte encore difficilement sa nouvelle nature d’Homme-Loup, luttant pour contrôler ses désirs et sa soif de sang. Tiraillé entre son amour pour la lumineuse Laura et sa terreur de lui imposer une vie de paria, il se réfugie dans les préparatifs de la fête. Mais quand un spectre du passé apparaît dans l’obscurité, Reuben doit faire un choix qui changera l’avenir des Hommes-Loups pour toujours.
Dans la forêt, le vent hurle, apportant la rumeur d’un étrange purgatoire et d’esprits séculaires qui possèdent leurs propres pouvoirs occultes. Reuben et ses compagnons se retrouvent au cœur d’un conflit immémorial. Qui sortira vainqueur de la nuit du solstice ?

Les mensonges ne meurent jamais, Séverine De La Croix, Michel Lafon : Une femme qui disparaît.
Un couple en danger.
Les terribles secrets d’une famille.
Un compte à rebours implacable.

The Vincent boys, Abbi Glines, La Martinière : Des années plus tôt, Ashton, Sawyer et son cousin Beau formaient un trio inséparable. Puis le temps a passé… Ashton est sorti avec Sawyer pour former un couple envié de tous et Beau s’est éloigné d’eux.Cet été, alors que Sawyer s’est absenté pour les vacances, Ashton revoit Beau et ses certitudes vacillent. Elle sent naître en elle de nouvelles envies, de nouvelles perspectives. Malgré sa résistance, le désir qu’elle ressent pour Beau, qui n’a jamais cessé de l’aimer, l’emporte bientôt toute entière.

La bête de la forêt rouge, Sam Eastland, Anne Carrière : Pekkala est tombé dans une embûche. Il ne reste de lui qu’un cadavre carbonisé, c’est un soldat qui rapporte la nouvelle du front. Staline refuse obstinément de croire que son plus brillant et moins contrôlable enquêteur soit mort. Il envoie son assistant Kirov, au plus profond des forêts de Russie occidentale, infiltrer les partisans qui mènent une lutte sans merci contre l’envahisseur nazi. Mais Kirov va tomber dans un piège alors qu’un nouvel ennemi émerge des cendres du champ de bataille. À la poursuite d’une créature à moitié humaine qui hante, selon la rumeur, les paysages sanglants de cette guerre, il va d’abord devoir résoudre le mystère entourant la disparition de Pekkala.

Berlin-Moscou, Tariq Ali, Sabine Wespieser : Vlady Meyer, ancien dissident d’Allemagne de l’Est, s’adresse à son fils qui, lui, a parfaitement pris le virage de la social-démocratie dans une Allemagne tout juste réunifiée. Sa fidélité à ses convictions marxistes a coûté à Vlady son poste à l’université. Désemparé face à un monde qui semble avoir fait du capitalisme son horizon indépassable, il tente d’expliquer ce que fut la belle utopie du communisme et remonte pour cela dans la généalogie familiale.
Fils d’une communiste juive allemande réfugiée en Union soviétique, il a vécu son enfance à Moscou pendant la Deuxième Guerre mondiale. En 1945, fidèle parmi les fidèles, sa mère revient avec lui dans ce qui est devenu la RDA, où se déroulera toute son existence militante.
Alors qu’il se regarde dans le miroir de l’histoire, Vlady tente de découvrir s’il est véritablement le fils du célèbre Ludwig, agent secret soviétique en rupture avec le Komintern, assassiné sur ordre de Staline alors qu’il s’apprêtait à rejoindre Trotski – en qui l’on reconnaîtra la figure historique d’Ignace Reiss. Sa quête de vérité est d’autant plus ardente qu’elle est assortie de terribles soupçons sur le rôle qu’aurait joué dans cette disparition sa propre mère.
Tariq Ali écrit sur les illusions trahies et les espérances détruites, donne chair et corps à une incroyable galerie de portraits et nous entraîne, de Moscou à Berlin, en passant par Vienne, Hanoï, Barcelone ou Paris, dans les méandres d’une histoire politique exaltante et tragique.

Les Rois maudits, Maurice Druon, PlonCitée en modèle absolu du roman historique par George R.R. Martin, auteur de Game of Thrones, la célébrissime fresque de Maurice Druon est de nouveau disponible en un seul volume !
Au début du XIVe siècle s’ouvre, contre les Templiers, le plus vaste procès dont l’Histoire ait gardé le souvenir. Jacques de Molay, le grand-maître de l’Ordre, meurt sur le bûcher en lançant sa terrible malédiction contre le roi de France, le pape et les grands du royaume : Maudits, tous maudits jusqu’à la treizième génération de vos races !
Dès lors, le malheur s’abat sur la France. Les quatre derniers Capétiens directs meurent en moins de quinze années : adultères, meurtres, procès, trahisons ébranlent la dynastie, et mènent à la guerre de Cent Ans.

Les meilleurs élèves, Bronwen Hruska, PlonErin Brokovitch au masculin: lorsque Sean découvre le scandale que cache l’école huppée et élitiste de son fils, il part en croisade contre un système opaque et beaucoup plus dangereux qu’il n’y paraît.
À Manhattan, la course à l’excellence commence dès le primaire et les places dans les meilleures écoles sont chères, au sens propre comme au figuré. Sean, père célibataire sans le sou, a la chance de pouvoir compter sur ses beaux-parents pour payer les frais de scolarité de Toby, élève à la prestigieuse Bradley School fréquentée par les enfants de l’élite new-yorkaise.
Quand un professeur explique à Sean que Toby est hyperactif et qu’il doit suivre un traitement, il est dubitatif. Mais Sean n’ose pas mettre en doute cette parole craignant plus que tout l’échec scolaire pour son fils. À contrecoeur, il donne des médicaments à Toby. Sean va alors mettre à jour un système opaque et complexe, dans lequel des intérêts colossaux sont en jeu qu’il ne fait pas bon déranger.

Un parfum de trahison, David Donachie, Libretto : En cette année 1795, les eaux des Caraïbes demeurent décidément mal famées. Après avoir livré victorieusement bataille à une escadre de frégates françaises et recueilli la cargaison d’un navire abandonné au large des côtes américaines, Harry Ludlow est immobilisé par les Espagnols dans le port de La Nouvelle-Orléans. Pris au piège, le capitaine du Bucéphale devra déjouer les traquenards successifs pour tenter de démêler l’écheveau de la machination dans laquelle on veut le prendre. Derrière les enjeux politiques qui voient s’affronter Français, Espagnols et Américains autour de la Louisiane, se trouvent des hommes rendus fous par « l’odeur » de l’or…

Sur les ossements des morts, Olga Tokarczuk, Libretto : Janina Doucheyko vit seule dans un petit hameau au cœur des Sudètes. Ingénieur à la retraite, elle se passionne pour la nature, l’astrologie et l’œuvre de William Blake. Un matin, elle retrouve un de ses voisins mort dans sa cuisine, étouffé par un petit os. C’est le début d’une longue série de crimes mystérieux sur les lieux desquels on retrouve des traces animales. La police enquête. Les victimes avaient toutes pour la chasse une passion dévorante. Quand Janina Doucheyko s’efforce d’exposer sa théorie sur la question, tout le monde la prend pour une folle… Car comment imaginer qu’il puisse s’agir d’une vengeance des animaux ?

Le défaut du ciel, Philippe Renonçay, Libretto : « La vérité ne sert à rien, elle est incapable de mettre un terme à quoi que ce soit. »
Peut-on changer le passé ? Peut-on « corriger le monde » en réécrivant l’Histoire ?
Thomas Heller, le meilleur ami de Clovis Bietel, a disparu. Il enquêtait sur le meurtre de son voisin. Clovis se lance à sa recherche sans se douter qu’il s’engage dans un labyrinthe qui va le plonger au cœur des ténèbres. En cherchant la vérité d’un autre, Clovis rencontrera celle de la guerre d’Indochine et de ce qu’il advint, une nuit, d’un petit village perdu au beau milieu de la jungle…

La cravate, Milena Michiko Flašar, Points Seuil : Jour après jour, Taguchi Hiro et Ohara Tetsu se retrouvent sur un banc. Taguchi vient de sortir de la chambre où il vit cloîtré depuis deux ans. Ohara a été licencié et est incapable de l’avouer à sa femme. Ils se regardent, s’apprivoisent et se livrent : la disparition d’un poète, le suicide d’une amie, la vie professionnelle brisée, l’amour d’une épouse, les rêves et les renoncements.

Nos gloires secrètes, Tonino Benacquista, Folio : Un meurtrier anonyme, un poète vengeur, un parfumeur amoureux, un antiquaire combattant, un enfant silencieux, un milliardaire misanthrope.
Les personnages de ces six histoires ont un point commun : leur vie intérieure est bien plus exaltante que leur vie quotidienne. Et leur part d’ombre n’est rien en comparaison de leur part lumineuse.
Une vérité que l’on tait, un exploit que l’on cache, un passé inavouable. Lequel d’entre nous ne garde pas, enfouie au plus profond, sa gloire secrète?

Pour trois couronnes, François Garde, Folio : Dans le bureau de feu Thomas Colbert, un magnat du commerce maritime, Philippe Zafar, le jeune préposé au classement des archives, découvre un bref texte manuscrit, fort compromettant pour celui qui s’en avérerait l’auteur.
Aveux déguisés du défunt? Exercice littéraire sans conséquence? Philippe Zafar se lance dans une enquête qui va vite prendre une dimension à laquelle rien ne l’avait préparé.
On retrouve dans ce roman d’aventures, déployé sur un siècle et trois continents – de l’Amérique du Nord aux tropiques –, l’écriture vive et talentueuse de François Garde dont le précédent livre,Ce qu’il advint du sauvage blanc, a été récompensé par huit prix littéraires, parmi lesquels le prix Goncourt du premier roman.

Sous la ville rouge, René Frégni, Folio : Charlie Hasard habite à Marseille. Ce solitaire ne connaît que deux passions : l’écriture et la boxe. Il a subi de nombreux échecs auprès des éditeurs, et trouve un exutoire dans les séances d’entraînement. Quand un de ses textes attire enfin l’attention d’un éditeur parisien, Charlie est persuadé que sa vie va enfin changer… C’est en réalité le début pour lui d’un effrayant engrenage.
L’histoire de cet écrivain cherchant ses mots à coups de pioche se déroule dans le cadre lumineux et violent de Marseille, que René Frégni décrit avec le lyrisme sensuel qui est sa marque. Sous la ville rouge : à la fois un thriller redoutablement efficace et une fable sur le désir d’écrire.

Quelques minutes après minuit, Patrick Ness, Folio Jeunesse : Depuis que sa mère est malade, Conor, treize ans, redoute la nuit et ses cauchemars. Chaque nuit, à minuit sept, un monstre apparaît sous la forme d’un arbre gigantesque qui apporte avec lui l’obscurité, le vent et les cris. Le monstre vient chercher quelque chose de très ancien et de sauvage. Il vient trouver la vérité…

Marie-Antoinette, André Castelot, PerrinLa biographie de référence de Marie-Antoinette, best-seller mondial depuis plus de cinquante ans
Avec la précision, la clarté, l’érudition et le style très vivant qui ont fait sa renommée, André Castelot nous entraîne à la découverte de l’une des souveraines les plus fascinantes et controversées de l’histoire de France, une reine au destin tragique que seuls la verve et l’art du grand historien pouvaient à ce point magnifier.
Puisant dans une immense masse d’archives, de mémoires et de correspondance souvent oubliés, il nous offre un chef-d’oeuvre coloré et passionnant, le best-seller des biographies, toutes époques et tous personnages confondus, qui a déjà conquis plus d’un million de lecteurs.

Le Maître du jugement dernier, Leo Perutz, Zulma : Tout commence dans la bonne société de Vienne, en 1909. Au cours d’un récital privé, on découvre le corps sans vie du célèbre acteur Eugen Bischoff. Les circonstances de sa mort sont pour le moins mystérieuses – suicide provoqué ou meurtre maquillé ? Les soupçons se portent bientôt sur le baron von Yosh, un homme froidement calculateur, étrangement rêveur et notoirement amoureux de Dina, l’épouse de Bischoff.
Mais l’enquête menée en secret par Solgrub, membre lui aussi du petit cercle, bascule soudain dans l’irrationnel le plus complet.

Illusions fatales, Rachel Abbott, BelfondSexe, violence, manipulation… Un thriller venimeux, une plongée au coeur des secrets les plus inavouables de la bonne société anglaise.
Sir Hugo Fletcher vient d’être retrouvé mort dans son lit, nu, attaché dans une position des plus équivoques.
Chargé de l’enquête, Tom Douglas, fraîchement débarqué au sein de la police londonienne, s’interroge : ce crime sulfureux ne colle pas avec l’image respectable de Fletcher, richissime philanthrope connu pour son engagement au sein d’Allium, une association qui aide à soustraire de jeunes immigrées de l’Est à la prostitution.
Alors que les médias s’emparent de l’affaire et pleurent la perte du généreux milliardaire, Tom se focalise sur l’épouse de ce dernier, la discrète lady Laura…
À son contact, Tom découvre un tout autre portrait de l’homme. Mais peut-il faire confiance à cette séduisante veuve noire ? Que cache-t-elle des activités réelles d’Allium ? Et si la vérité était plus sordide encore que le crime ?

Le pouvoir du chien, Thomas Savage, BelfondPublié aux États-Unis en 1967, et resté étrangement méconnu pendant des décennies, la redécouverte d’un chef-d’oeuvre de la littérature américaine contemporaine et d’un roman emblématique du catalogue Belfond. Grand sondeur des méandres tortueux de l’âme humaine, Thomas Savage retrace la lente dégradation des relations entre deux frères issus d’une riche famille d’éleveurs du Montana, dont le quotidien rude et laborieux est soudain bouleversé par l’arrivée d’une femme.
« Les ombres de Steinbeck et de Tennessee Williams planent dans le ciel de Thomas Savage et l’Ouest, le vrai, est une nouvelle fois terre de littérature. »
Pierre Sorgue, Télérama
En évoquant la lente dégradation des relations entre deux frères, que vient troubler l’arrivée d’une femme, Thomas Savage signe un huis clos d’une rare intensité psychologique, un western littéraire d’avant-garde qui scandalisa la critique lors de sa sortie en 1967 pour avoir porté atteinte au mythe du rude et viril cow-boy de l’Ouest.
Inexplicablement resté dans les limbes de l’édition pendant de longues décennies, redécouvert à la fin des années 1990, Le Pouvoir du chien est aujourd’hui reconnu comme un chef-d’oeuvre de la littérature américaine du xxe siècle.
À lire ou à relire d’urgence.

Une symphonie américaine, Alex George, BelfondVaste fresque touchante et drôle, roman de l’immigration débordant d’originalité, l’histoire d’une famille pas comme les autres qui croyait plus que tout au rêve américain.
Il est doté d’une voix de baryton qui n’a d’égale que son embonpoint, elle est affligée d’une taille bien supérieure à la moyenne : les amoureux Jette et Frederick Meisenheimer ne passent pas inaperçus dans la très prussienne Hanovre de 1904.
Quand elle découvre sa grossesse, Jette ne peut affronter sa mère, furieuse de l’union de sa fille avec le stentor. Et c’est ainsi que les deux tourtereaux embarquent pour l’Amérique.
Les Meisenheimer viennent de trouver leur nouvelle patrie.
Les enfants naissent, de vrais petits Américains. Et c’est dans un Missouri encore fortement marqué par l’esclavage que la famille ouvre une improbable taverne, où les musiciens de jazz viennent faire le boeuf et déguster la fameuse choucroute de Jette.
La grande guerre, la prohibition, la grande dépression des années 1930, la Seconde Guerre mondiale, l’assassinat de Kennedy, les années défilent… Et trois générations de Meisenheimer vont traverser drames, épreuves et joies, avec toujours la musique pour compagne.
Tout au long du XXe siècle, une symphonie américaine pleine de charme, d’humour et d’émotion.

Comment j’ai apprivoisé ma mère, Huang Beijia, Picquier : La vie n’est pas facile pour un petit garçon de dix ans qui vient de perdre son père. Et quand il vous faut aller vivre avec une mère qui vous a abandonné à peine né, les choses se compliquent encore. Une mère qui n’était jusque-là qu’une photo cachée dans une boîte, au sourire mystérieux et aux lèvres s’ouvrant comme des fleurs. Elle reparaît tout à coup et vous emmène avec elle à Nankin, bien loin de votre petite ville de bord de mer. Là-bas, tout est nouveau : les camarades d’école, comme Zhang « Mains de sang » qui se ronge tout le temps les ongles comme s’ils étaient meilleurs que les repas ; la grand-mère, aussi chaleureuse que ses plats pimentés du Sichuan ; et Mei, une mère au parfum d’orange, indépendante et mélancolique, accaparée par son travail. Un travail bien mystérieux et intriguant, d’ailleurs. Comment Didi va-t-il peu à peu apprivoiser sa mère ? Avant de se connaître, et de savoir s’aimer, tous deux ont encore beaucoup de chemin à parcourir, au moins autant que de la Terre à la Lune…

Deux zèbres sur le 30e rue, Marc-Michel Amadry, Héloïse d’Ormesson : Édition illustrée pour ce premier roman de Marc-Michel Amadry, édité en 2012 chez Eho, et qui a remporté un vif succès, en Allemagne notamment.
Pour remplacer ses zèbres morts de faim, Mahmoud Barghouti, directeur du modeste zoo de Gaza, se résout à peindre des rayures à deux ânes. James, correspondant du New York Times au Moyen-Orient, s’empare de ce fait divers insolite, porteur d’un message d’espoir et de paix. Une chronique dont les échos dépassent les frontières et qui bouleverse des destins. Entre Paris et Berlin, New York et Gaza, d’un ambitieux consultant à une artiste peintre branchée, d’un intrépide journaliste de guerre à une volcanique DJ, deux couples sont réunis grâce à la magie de ces zèbres pas comme les autres.
Bijou d’optimisme, sésame vers le bonheur, Deux zèbres sur la 30e Rue est une incitation à oser vivre à la hauteur de ses rêves.

L’a-t-elle empoisonné ?, Kate Colquhoun, Christian Bourgois : Liverpool, le 11 mai 1889. James Maybrick succombe à une maladie dont les médecins ne savent déterminer la nature ni la cause. Florence, sa jeune épouse américaine, est immédiatement soupçonnée de l’avoir empoisonné à l’arsenic. Mais cette substance est aussi l’ingrédient majeur des remèdes et toniques consommés par son mari depuis sa jeunesse…
Florence est accusée de meurtre et appelée à comparaître. Férocement débattue au tribunal et relayée en « une » des principaux journaux, cette affaire riche en rebondissements et en polémiques a retenu l’attention de la population pendant des mois.
À travers la reconstitution d’un fait divers retentissant, Kate Colquhoun analyse avec une grande finesse les paradoxes et dilemmes qui marquèrent la société anglaise de la fin de l’ère victorienne.

Le Livre bleu, A. L. Kennedy, L’Olivier : C’est sur un paquebot de croisière, en compagnie de son petit ami Derek, qu’Elizabeth feint de rencontrer Arthur pour la première fois. Car leurs chemins se sont déjà croisés : tous deux ont formé autrefois un couple de médiums qui prétendaient parler aux morts.
En pleine mer, une tempête fait rage, et Elizabeth se trouve prise entre les feux de sa passion ravivée pour Arthur et la vie rangée que lui promet Derek. Mais voici que le Livre Bleu apparaît, dévoilant peu à peu le passé mystérieux et douloureux des deux amants.

Qui es-tu Alaska ? La face cachée de Margo, Will & Will, John Green, Gallimard jeunesse : Par l’auteur de Nos étoiles contraires, retrouvez le coffret des trois best-sellers de John Green : Qui es-tu Alaska?, La face cachée de Margo, et Will & Will.

Publicités

3 thoughts on “Parutions de la semaine – 03/11/2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s