Henderson’s boys tome 1 : L’évasion

Henderson's Boys, L'évasion

Cherub est une série que j’apprécie beaucoup, mais je n’avais pas encore pris le temps de lire la série prequel, Henderson’s boys. C’est désormais chose faite avec ce premier tome qui tient toutes ses promesses !

1940. Les Allemands envahissent la France et marchent sur Paris. Plusieurs personnages se croisent. D’un côté, Marc, un jeune orphelin maltraité qui décide de partir pour échapper à son enfer quotidien. Il n’a que douze ans, mais la vie n’a pas été simple pour lui. De l’autre côté, un fonctionnaire anglais et ses deux enfants, Paul, onze ans, rêveur et doux, et sa sœur Rosie, treize ans, la petite femme de la famille. Ils doivent quitter d’urgence la capitale et contacter un certain Charles Henderson, qui peut les aider à regagner l’Angleterre. Mais rien ne peut se passer comme prévu dans ces temps incertains…

Cherub est un collectif d’espions qui ont la particularité d’être des enfants. En effet, on se méfie bien moins d’un enfant que d’un adulte, et pour certaines missions, faire appel à eux permet d’obtenir les informations voulues. Par contre, aux yeux de la loi et du gouvernement, ces enfants n’existent pas… Ils sont choisis orphelins et sans famille, afin de pouvoir disparaître rapidement si besoin est.

Ceci est la trame de base de la série. Henderson’s boys revient sur la création de Cherub par Charles Henderson durant la Seconde guerre mondiale. Dans ce premier tome, il n’est pas encore question de cette organisation mais bien de la débrouillardise d’enfants dans des conditions extrêmes. Et ça marche ! On a envie d’en savoir plus, en même temps on plaint ces gamins qui n’ont rien demandé et se retrouvent au milieu d’un conflit qui les dépasse totalement. Il y a de l’action, de l’amitié, et de temps en temps un moment de grâce quand ils arrivent deux minutes à oublier la guerre et recommencent les bêtises de leur âge.

Et la fin… et bien ça finit au pire moment ! Donc maintenant, qu’une seule envie : continuer la série !

Henderson’s boys tome 1, L’évasion, Robert Muchamore, Casterman, 2012

Automne Mucha_TWBB

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s