Challenge 2#1– La vie, l’amour

La vie, l'amour

Une découverte plutôt intéressante !

Amis lecteurs, passez outre cette couverture immonde (qui, en plus d’être moche, ne reflète en rien l’histoire). Et, amis lecteurs, passez outre ce titre (qui, en plus d’être moche, etc. Quoique le titre original est Love lives. Mais ça sonne mieux en anglais).

Mais l’histoire, d’ailleurs, quelle est-elle ? Bienvenue à Shoresby, petite ville sans grand intérêt. Ah si, il y en a quand même un : Lost Soul’s Point, d’où une jeune fille se serait suicidée il y a des années après un chagrin d’amour. Et l’année dernière c’est Ryan, un jeune lycéen, qui aurait fait le saut de l’ange en voiture à ce même endroit, sous l’emprise de la drogue. (Maintenant, regardez à nouveau la couverture. Moi non plus, je ne comprends pas.)

Jimmy, le meilleur ami de Ryan, essaye de se reconstruire depuis le drame. Et ça irait bien mieux si la jolie Verity faisait un peu attention à lui. Mais non, elle n’a d’yeux que pour Denny, le beau gérant d’un magasin de sport.

Ellen, quant à elle, vient d’arriver de Londres pour préparer un reportage sur Lost Soul’s Point. Et elle risque bien d’avoir besoin de Jimmy, notamment pour contrer le beau Ned, architecte, père d’une petite fille, qui a décidé de lui mettre des bâtons dans les roues…

Alors effectivement, j’insiste un peu sur la couverture et le titre, où on s’attend vraiment à de la chick-lit de base. Pourtant nous avons là un contexte social très particulier, notamment avec Jimmy, qui a perdu sa mère et dont le père travaille à l’étranger et n’en a rien à faire de son fils. Seul avec sa conscience, ce père absent et son meilleur ami décédé, c’est un personnage qui prend de plus en plus d’ampleur.

Ce qui ne signifie pas que l’amour n’est pas présent, bien au contraire. Mais ce sont des personnages brisés par la vie qui arrivent peu à peu à refaire surface. Et c’est dommage que ce livre ne soit pas un peu plus connu, il mériterait de sortir un peu des rangs.

La vie, l’amour, Josie Lloyd et Emlyn Rees, Pocket, 2004

Ete Mucha_TWBB

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s