Challenge 2#1 – La femme d’un homme

La femme d'un hommeTroisième titre lu dans le cadre du Challenge des Quatre Saisons !

Contrairement à ce que la couverture laisse suggérer, nous ne sommes ni dans de la romance, ni dans de l’érotisme. Chaque chapitre est vu selon un point de vue différent, celui de Todd ou celui de sa compagne depuis plus de vingt ans, Jodi.

Couple parfaitement assorti, le genre parfait qui nous énerve car ils ont l’air de s’aimer comme au premier jour, car ils ont l’air de s’entendre parfaitement bien… Oui, mais sous la surface, c’est plus compliqué. Todd tout d’abord, qui prend plaisir à aller régulièrement voir ailleurs, jusqu’à se retrouver dans le lit de la fille de son meilleur ami (ce qui ne lui pose aucun problème). Jodi, psychologue, ferait mieux quant à elle d’aller consulter : à vouloir tout régenter sans rien laisser paraître, la catastrophe n’est pas loin ! Et ce fragile équilibre risque d’être bien compromis…

Il n’y a pas vraiment de surprise ou de suspense dans ce roman, mais tout est dans la tension, l’atmosphère. On voit ce couple se déliter sous nos yeux, et il y a presque un côté voyeuriste à les regarder comme ça, dans leur intimité. Cela entraîne quelques longueurs dans le texte.

J’ai l’impression de ne pas avoir grand chose à dire à propos de ce livre car je n’en ai pas pensé grand chose à vrai dire. Je ne m’attendais pas à ça, et je reste mitigée sur cette lecture que je pense oublier assez rapidement.

La femme d’un homme, A.S.A. Harrison, Le Livre de poche, 2014

Ete Mucha_TWBB

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s