Challenge 2#1 – L’épouse hollandaise

C’est le printemps ! Les petits oiseaux chantent (ou presque), le soleil brille (ou presque), il fait bon (ou presque)… Et dix livres ont été choisis pour célébrer cette nouvelle saison. Le second livre lu est l’une de mes dernières acquisitions : L’épouse hollandaise d’Eric McCormack, paru en 2007 chez Points Seuil.

Les mots sont l’ombre des choses ; or les ombres ne peuvent jamais dévoiler la lumière.

Thomas Vanderlinden est le vieux voisin un peu étrange du narrateur, un écrivain raté. Les deux ne se parlent pas plus que ça, mais le jour où le vieil homme est emmené à l’hôpital, son voisin décide de lui rendre visite. Là, Thomas va lui raconter l’histoire de ses parents…
Rachel, sa mère, a été mariée à Rowland Vanderlinden. Parti en voyage d’affaires, celui-ci annonce son retour. Mais sur le pas de la porte, c’est un parfait inconnu qui se présente sous le nom de son mari. Rachel décide de l’accueillir comme s’il était Rowland, et l’aimera passionnément. Elle ne lui demandera jamais son nom et l’empêchera de divulguer quoique ce soit sur sa vie passée. Qui est cet homme ? Et qu’est devenu Rowland ? À la demande de sa mère, Thomas partira à la recherche des deux hommes qui ont partagé sa vie. Et il risque d’aller de surprises en surprises…

L’histoire est assez intrigante, plutôt bien amenée, mais le côté mystérieux est plutôt peu développé. On est sur un texte mignon, mais pour moi on n’atteint pas le « mélange subtil de thriller familial, de récit postmoderne, de quête identitaire » (Les Inrockuptibles). C’est un agréable divertissement qui ne restera pas dans les annales. Néanmoins la plume de l’auteur est agréable, et le passage dans l’île de Vatua est assez étonnant.

D’après un vieux chaman des Himpolos, au centre de Vatua, nous ne faisons que ça – la vie est un rêve. Et ce que nous croyons être nos rêves sont en fait nos seuls moment d’éveil. Le temps d’entrevoir la folie du monde et nous replongeons dans le sommeil.

 

Printemps Mucha_TWBB

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.