Challenge 2#1 – Une vie de petits-fours

C’est le printemps ! Les petits oiseaux chantent (ou presque), le soleil brille (ou presque), il fait bon (ou presque)… Et dix livres ont été choisis pour célébrer cette nouvelle saison. Le premier lu est Une vie de petits-fours de Sébastien Marnier, paru dans la collection de nouvelles Plein Feu chez Jean-Claude Lattès en 2013.

Théophane Tolbiac, réalisateur raté, s’est présenté au poste de maire de Gueux, le village dans lequel il vit depuis deux ans. Les votes sont clos, et il attend les résultats…
Ce texte nous raconte les dernières heures/minutes avant les résultats du vote. D’un côté, Théophane, parachuté là on ne sait trop comment, sans étiquette politique, de l’autre le maire sortant installé dans son fauteuil depuis des années. Et à travers le regard de Théophane, on observe un microcosme évoluer, celui de ces gens qui semblent s’être laissés mourir de faim avant le banquet auquel ils assistent, celui des politiques qui veulent s’accrocher à un poste qui ne leur correspond plus. C’est acerbe, c’est une critique plutôt virulente des faits politiques en France de nos jours. L’écriture est belle, et on regretterait presque que Sébastien Marnier n’en ait pas fait un roman…

Printemps Mucha_TWBB

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s